NPA : selon Olivier Besancenot, Philippe Poutou a dépassé de justesse les 500 parrainages

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES 2017
RIC-RAC - Invité politique de LCI ce vendredi matin, Olivier Besancenot annonce que le candidat du Nouveau Parti anticapitaliste, Philippe Poutou, vient de réunir les 500 signatures requises pour se présenter. Mais le porte-parole du NPA craint que le Conseil constitutionnel ne les valide pas toutes.

Philippe Poutou enfin sur la ligne de départ ? Cela se pourrait. Vendredi matin, sur LCI, le porte-parole du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA), Olivier Besancenot, a annoncé que son candidat venait de dépasser les 500 signatures requises pour pouvoir se présenter. Mais il s'inquiète de leur validation par le Conseil constitutionnel, qui clôt officiellement les parrainages vendredi à 18 heures. 

On vient à peine de dépasser les 500 signatures. Mais cela dépend de la façon dont le Conseil constitutionnel va traiter et valider ces signaturesOlivier Besancenot

Ce qui inquiète l'ancien candidat à la présidentielle, c'est que, selon lui, les candidats n'ont pas réellement la possibilité de déposer les parrainages jusqu'à 18 heures. "Le Conseil constitutionnel impose de faire parvenir les signatures par courrier", explique Olivier Besancenot. Et c'est là que le bas blesse...

La Poste trop lente

Car Olivier Besancenot, lui-même salarié de La Poste, craint que les signatures envoyées jeudi soir ne parviennent pas à temps au Conseil constitutionnel. 

Je connais le service public postal. L'Etat s'en est désengagé, et je sais que depuis belle lurette La Poste n'a plus l'obligation d'apporter le courrier à J+1Olivier Besancenot

D'où sa crainte : que le dernier paquet de signatures collectées par Philippe Poutou dans les dernières heures arrive trop tard pour qu'il puisse se présenter. Mais, optimiste, Olivier Besancenot assure qu'à l'arrivée, "Philippe Poutou sera le candidat ouvrier qui tiendra tête à Marine Le Pen".

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Marine Le Pen perd la présidentielle

Plus d'articles

Lire et commenter