Popularité : Macron fait un peu mieux que Hollande, un peu moins bien que Sarkozy, deux semaines après l'élection

Popularité : Macron fait un peu mieux que Hollande, un peu moins bien que Sarkozy, deux semaines après l'élection

BAROMÈTRE - Selon une enquête de popularité réalisée deux semaines après son élection à la présidence de la République, Emmanuel Macron satisfait plus de six Français sur dix.

Deux semaines après son élection, Emmanuel Macron a toujours la cote. 62% des Français se disent en effet "satisfaits" qu'Emmanuel Macron soit le nouveau président de la République, selon un sondage Ifop pour Le Journal du Dimanche. 31% se disent en revanche "mécontents" de voir l'ex-candidat d'En Marche! à l'Élysée, et 7% ne se prononcent pas. 


Cette cote de popularité est similaire à celle de François Hollande en début de mandat, en mai 2012, qui recueillait alors 61% de bonnes opinions, mais reste un peu en-deça de celle de Nicolas Sarkozy (65%). Emmanuel Macron recueille notamment la sympathie des seniors : en effet, les 65 ans et plus sont 69% à apprécier Emmanuel Macron, contre 52% chez les 18-24 ans.

En vidéo

Gouvernement Macron : qu’en pensent les Français ?

Manuel Valls était plus haut qu'Edouard Phillipe en avril 2014

Quant à son Premier ministre, Édouard Philippe (ex-Les Républicains), 55% des Français interrogés se disent satisfaits de le voir à Matignon, toujours selon ce sondage Ifop. 24% se disent mécontents et 21% ne se prononcent pas. A titre de comparaison, Bernard Cazeneuve recueillait au début de son mandat 51% de satisfaits (en décembre 2016), Manuel Valls 58% (en avril 2014), Jean-Marc Ayrault 65% (en mai 2012) et François Fillon 62% (en mai 2007).


Méthologie. Sondage réalisé par interview au téléphone les 19 et 20 mai, auprès d'un échantillon de 973 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Les enseignements du sondage ne reflètent un état de l’opinion qu'à l’instant de sa réalisation.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Macron

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter