Européennes : la majorité des électeurs EE-LV et PS-Place publique reconnaissent des proximités entre les deux listes

ÉLECTIONS EUROPÉENNES 2019
SONDAGE - Selon une étude Harris Interactive/Agence Epoka pour LCI publié ce dimanche, les électeurs Europe Ecologie-Les Verts et PS-Place publique sont une majorité à identifier une proximité entre leur liste et celle de leur adversaire, à la fois dans le projet politique et de la vision de l’Europe. Yannick Jadot ferme pourtant toujours la porte à une union avec Raphaël Glucksmann.

Les différents partis de gauche n'ont pas réussi à s'accorder pour composer des listes communes aux élections européennes. Seuls le Parti socialiste et Place publique, mouvement lancé par Raphaël Glucksmann, ont trouvé un terrain d'entente. Europe Ecologie-Les Verts ou encore Génération.s ont eux décidé de se lancer seuls. Pourtant, ils partagent de nombreuses idées communes. 


C'est d'ailleurs ce que pensent leurs électeurs, comme le confirme le sondage Harris Interactive  / Agence Epoka pour LCI publié ce dimanche, alors que la tête de liste EELV Yannick Jadot est l'invité du Grand Jury LCI-RTL-Le Figaro.

Selon les résultats de cette consultation, 50% des sondés représentants l'ensemble des Français pense que les projets politiques des deux listes sont proches. Ils sont même 64% à le penser chez les électeurs EELV, et 82% chez les électeurs PS-Place publique. Concernant leur vision européenne, 49% de l’ensemble des personnes interrogées pense qu’elle est proche. 


Des chiffres qui grimpent à 59% chez les électeurs écologistes, et à 74% chez les électeurs PS-Place publique. A chaque fois, ces derniers sont les plus nombreux à croire en les convergences entre les deux formations politiques, les électeurs écologistes étant plus partagés.

Des députés qui voteront de la même façon pour 55% des sondés

Ces similitudes font penser à 55% des sondés qu'une fois au Parlement européens, les députés des deux formations seront souvent d’accord dans l’hémicycle. Là encore les sympathisants EELV sont moins convaincus, puisqu'ils sont 44% à partager cette analyse, contre 66% des électeurs de la liste menée par l'essayiste Raphaël Glucksmann.  

Enquête réalisée en ligne les 5 et 6 avril 2019 selon la méthode des quotas sur un échantillon de 1200 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Les élections européennes 2019

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter