Sondage exclusif législatives 2017 : le parti d'Emmanuel Macron donné en tête, mais...

DirectLCI
SONDAGE EXCLUSIF POUR LCI – Emmanuel Macron désormais élu va-t-il néanmoins disposer d'une majorité à l'Assemblée nationale pour gouverner ? Notre sondage Kantar Sofres One Point indique que le nouveau président de la République arrive en tête des intentions de vote au premier tour des élections législatives… mais que 49% des Français souhaitent qu'il y ait une autre majorité à l'Assemblée.

Il est désormais président. Mais aura-t-il une majorité pour gouverner ? Depuis que les législatives suivent d’aussi près la présidentielle, le président fraîchement élu a toujours obtenu une majorité parlementaire. Mais cette année, cela n’apparaît pas comme une certitude pour Emmanuel Macron. D'après notre sondage exclusif Kantar-sofres-onepoint pour LCI, les élections législatives des 11 et 18 juin prochains s’annoncent en effet aussi indécises que ne l’était la présidentielle avant le premier tour.  

La majorité présidentielle en tête au 1er tour

Premier constat : c’est le mouvement d’Emmanuel Macron qui arrive en tête des intentions de vote pour le premier tour, avec 24%. Contrairement au premier tour de l'élection présidentielle, la seconde formation politique n'est pas le Front national mais LR-UDI avec 22%. Le parti de Marine Le Pen arriverait troisième avec 21%, puis, à bonne distance, France insoumise-Parti de gauche, avec 15%. Le mouvement de Jean-Luc Mélenchon, à échelle nationale, réaliserait une score plus faible qu'au 1er tour de l'élection présidentielle. Quant au Parti socialiste (9%), il serait, lui, crédité d'un score plus élevé que celui de Benoît Hamon. EE-LV (3,5%) et la gauche dite radicale (2%) fermeraient la marche.

Pour autant, si le mouvement d'Emmanuel Macron est donné en tête au premier tour, une large majorité de sondés pensent que les élections législatives pourraient ne pas confirmer le scrutin présidentiel. Quelque 69% des personnes interrogées envisagent en effet que le résultat de ces législatives puisse être différent de celui de la présidentielle. En revanche, quand on leur demande directement si Emmanuel Macron va obtenir selon eux une majorité parlementaire à l'issue des législatives, les résultats sont bien plus serrés : 43% pensent que cette issue n’est pas probable contre 40% qui pensent le contraire…

Mais c’est lorsque l’on aborde les intentions de vote que les prévisions se compliquent vraiment. Notre sondage indique ainsi que 49% des Français souhaitent une cohabitation entre Emmanuel Macron et un Premier ministre issu d’une autre majorité. Laquelle ? Là encore, tout se tient dans un mouchoir de poche. Parmi ceux qui souhaitent une cohabitation, 28% veulent une majorité de droite dirigée par LR-UDI, 27% une majorité dirigée par le Front national. 27% également souhaitent une majorité  dirigée par la France insoumise-Parti de gauche (27%). Une certitude : le Parti socialiste (7%) n’est pas dans la course. Du moins, pas celle-ci.

Autre résultat intéressant : parmi ceux qui souhaitent qu’Emmanuel Macron obtienne une majorité parlementaire, ils sont 60% à appeler de leurs vœux des alliances avec les autres partis... Sans afficher une préférence nette pour le centre-gauche ou le centre-droit. Ce qui ouvre un assez large champ des possibles au second tour.

Enfin, il est à noter que 73% des sondés se disent intéressés par ces législatives. Parmi eux, ce sont les électeurs de François Fillon qui sont les plus nombreux (88%), devant ceux d’Emmanuel Macron (85%), de Jean-Luc Mélenchon (74%), de Benoît Hamon (74%) et de Marine Le Pen (68%).

Enquête réalisée en ligne selon la méthode des quotas auprès d’un échantillon de 1507 personnes inscrites sur les listes électorales, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, les 4 et 5 mai 2017.

Plus d'articles

Lire et commenter