3 Français sur 4 opposés à ce que François Fillon reste candidat, selon un sondage

SONDAGE - La décision de François Fillon de se maintenir malgré sa prochaine mise en examen passe mal dans l’opinion, selon une étude réalisée à la suite de sa déclaration mercredi. Plus de 80% estiment qu’il va perdre la présidentielle.

“Je vous demande de me suivre”, disait-il. Mais les arguments donnés mercredi par François Fillon pour justifier le maintien de sa candidature ne semblent pas convaincre. Selon un sondage Harris Interactive réalisé à la suite de sa déclaration et publié jeudi par RMC et Atlantico, seules 25% des personnes interrogées souhaitent en effet qu’il poursuive sa campagne. Tandis que   83 % estiment qu’il ne remportera pas la présidentielle. 


Par ailleurs, 77% des Français ne souhaitent pas que "la justice fasse une pause des investigations visant à l’élection présidentielle" et 57% estiment que François Fillon a tort quand il dit ne pas "avoir été traité comme un justiciable comme les autres". La thèse de l’assassinat politique” avancée par le candidat ne convainc que 38% d’entre eux.


Plus inquiétant encore pour le candidat, ce dernier perd beaucoup de terrain chez les sympathisants LR, qui ne sont plus que 53% (-14) à vouloir qu'il se maintienne. Alors que plusieurs de ses anciens soutiens l’ont déjà lâché, le sondage faire réfléchir ceux qui hésitent encore… 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'affaire Penelope Fillon

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter