Second tour : depuis le débat Macron fait repasser Le Pen sous la barre des 40 % d'intentions de vote

OPINION - Comme le lassaient entendre les premiers sondages réalisés au lendemain du débat de mercredi, le candidat d'En Marche! semble avoir pris le dessus sur son adversaire. Il en profite même pour creuser un peu plus l'écart dans une nouvelle enquête publiée ce vendredi.

Ça se confirme. Qualifié de vainqueur de ce débat très tendu par les observateurs, Emmanuel Macron semble aussi faire la différence dans l'opinion. Car après des enquêtes favorables réalisées au lendemain cette empoignade ultra-médiatisée et critiquée, le candidat d'En Marche! continue de mettre Marine Le Pen à distance, en vue du second tour de la présidentielle de dimanche.

En vidéo

Grand Débat : les temps fort du duel

Ainsi, un sondage Elabe pour BFMTV et L'Express, publié ce vendredi, nous apprend que le candidat d'En Marche! accroît un peu plus son avance sur Marine Le Pen et remporterait le second tour de la présidentielle avec 62 % des suffrages estimés contre 38 % à son adversaire.

Macron prend donc le large, et fait surtout repasser Le Pen sous la barre symbolique des 40 % d'intentions de vote. Il s'agit clairement là de la mise en place de la mécanique dite du "front républicain", qui veut faire barrage au FN. Car, toujours d'après ce sondage, les électeurs qui disent avoir l'intention de voter pour le leader d'En Marche! ce dimanche, 53 % déclarent que leur décision est motivée par la volonté de s'opposer à Marine Le Pen. A contrario, deux tiers des électeurs potentiels de la candidate FN disent qu'ils vont voter en ce sens par adhésion.

Suivez toute l’actualité sur notre page dédiée à l’élection présidentielle

Découvrez comment votre commune a voté sur nos pages résultats de l’élection présidentielle

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le second tour de l'élection présidentielle 2017

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter