Sondage : un électeur sur quatre toujours indécis, les favoris Macron et Le Pen mordus par Fillon et Mélenchon

Sondage : un électeur sur quatre toujours indécis, les favoris Macron et Le Pen mordus par Fillon et Mélenchon

PRÉSIDENTIELLE J-4 - Selon une nouvelle enquête du Cevipof pour Le Monde avec Ipsos Steri diffusée ce mercredi matin, plus d'un Français sur quatre est toujours indécis à quatre jours du scrutin. Emmanuel Macron et Marine Le Pen restent en tête mais leurs intentions de vote sont en léger repli, au profit de François Fillon et Jean-Luc Mélenchon.

La présidentielle 2017 ou l'impossible pronostic. Une nouvelle enquête du Cevipof avec l'institut Ipsos Steria pour Le Monde confirme l'incertitude qui pèse sur l'issue du premier tour, à seulement quatre jours de l'échéance. 

Selon cette enquête réalisée auprès de 11.601 personnes, 72% des interrogés se sont déclarés sûrs de leur choix, ce qui constitue une hausse de 8 points en quinze jours. Mais il reste donc plus du quart des électeurs dans l'incertitude.

Toute l'info sur

Emmanuel Macron dans la course à l'Elysée

Le quatuor de tête confirmé

Le sondage confirme en outre l'érosion des intentions de vote en faveur des favoris, qu'il s'agisse d'Emmanuel Macron (23%, -2) ou de Marine Le Pen (22.5%, -2.5). Une baisse qui profite à François Fillon (19.5%, +2), et Jean-Luc Mélenchon (19%, en hausse de 7 points en un mois).

Dans la suite du peloton figurent Benoît Hamon (8%), Nicolas Dupont-Aignan (4%) et Philippe Poutou (1.5%).  

Lire aussi

En vidéo

Présidentielle 2017 : qui sont les indécis et les abstentionnistes ?

Suivez la présidentielle sur notre page spéciale

Le 23 avril et le 7 mai, retrouvez les résultats sur notre page spéciale

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid : les ordres de santé appellent tous les soignants à se faire vacciner

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Covid-19 : pourquoi le nombre de jeunes en réanimation continue d'augmenter ?

Ces Français qui partent en vacances en Italie malgré la pandémie

"Le succès attire la rage" : le rappeur The Vivi répond à son éviction de "The Voice" en musique

Lire et commenter