VIDÉO - François Fillon corrige ses accusations contre les télés qui auraient annoncé "le suicide de sa femme" : "Ce sont les réseaux sociaux"

Élections Européennes 2019

Toute L'info sur

L'affaire Penelope Fillon

RÉTROPÉDALAGE - Après avoir accusé les chaînes de télévision d'avoir annoncé le suicide de sa femme, François Fillon a fait marche arrière... pour au final pointer du doigt les réseaux sociaux.

Invité d’Europe 1 ce lundi, François Fillon a fait un gros rétropédalage concernant ses propos sur le suicide de sa femme, soi-disant annoncée sur les chaînes d’infos en continu. Le candidat LR a ainsi affirmé qu'il avait en fait voulu parler des "réseaux sociaux" qui auraient annoncé le suicide de sa femme, et non "des chaînes de télés" comme il l'avait affirmé la semaine dernière lors de son interview au 20 heures de France 2. Une sortie qui lui avait valu de très nombreuses critiques sur les réseaux sociaux.

En vidéo

Fillon : "On a annoncé le suicide de ma femme"

Voir aussi

"C'est ma fille qui l'a découvert sur les réseaux sociaux"

Interrogé sur le fait de savoir s'il était "devenu adepte des fake news", (comprendre des fausses informations), le candidat de la droite à la présidentielle a répondu : "J'ai peut-être été un peu... (il ne finit pas sa phrase, ndlr), ce sont les réseaux sociaux. Ce n'est pas moi qui l'ai inventé, c'est ma fille qui sur les réseaux sociaux a découvert qu'une ambulance était devant la maison de sa mère pour emmener sa mère qui avait fait une tentative de suicide", a-t-il raconté.

Interrogé sur le fait de savoir si ses déclarations relevaient de la stratégie de campagne, François Fillon a rétorqué : "Vous pensez que quand on entend une nouvelle comme celle-là, on est dans une stratégie de campagne?".

Lire aussi

Et aussi

Lire et commenter