Toulouse : Jean-Luc Moudenc retrouve son fauteuil de maire

Toulouse : Jean-Luc Moudenc retrouve son fauteuil de maire

DirectLCI
MUNICIPALES – Vainqueur de son duel avec Pierre Cohen dimanche dernier, Jean-Luc Moudenc a été intronisé par ses pairs vendredi matin.

Il est 10h05 dans la salle du conseil municipal surchauffée et encombrée quand Pierre Trautmann, le doyen de l'assemblée, prononce le résultat des votes des 69 conseillers municipaux : Jean-Luc Moudenc est élu maire de Toulouse pour la deuxième fois de sa carrière.

Applaudissements de ses colistiers et cris de joie du public venu en nombre ponctuent l'annonce. Les 16 élus de l'opposition restent de marbre. Celui qui avait perdu la mairie en 2008 face à Pierre Cohen retrouve son fauteuil de maire et l'écharpe tricolore qui va avec.

Des sifflets du public pour Pierre Cohen

"Ce n'est pas un événement qui arrive souvent dans la vie d'un homme", confie le nouvel élu avant de rendre hommage au travail accompli par son prédécesseur, "notamment en termes d'urbanisme". "La majorité municipale mettra son projet en œuvre sans "carcan idéologique" et au rythme que lui permettront les finances de la ville, promet encore le nouvel homme fort du Capitole.

Mais le protocole et les petites phrases aimables d'usage laissent vite place à la réalité politique. Quand Pierre Cohen admet qu'un mandat "de six ans c'est trop court", l'ancien maire de Toulouse se fait copieusement huer par le public présent dans la salle des Illustres, voisine de celle du conseil municipal, d'où il peut suivre les débats.

De nouveaux sifflets accompagnent les propos de l'ancien maire socialiste quand il évoque le bilan de son action notamment dans les quartiers. "Je ne pense pas que l'on soit là pour refaire la campagne électorale", lance Jean-Luc Moudenc avant de procéder à la désignation des 26 conseillers municipaux. Les délégations de ces derniers, ainsi que les 20 maires de quartiers, seront connus dans la journée.

"Six ans qu'on attend ça !"

A 11 h 10 la séance est levée. Jean-Luc Moudenc mettra de longues et nombreuses minutes à sortir du Capitole, félicité par des Toulousains venus le soutenir. "Cela fait six ans qu'on attend ce moment", confie même un homme après avoir serré la main du maire. La prochaine séance du conseil municipal est fixée à la semaine prochaine. Les choses sérieuses commencent !

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter