Un Président sur une affiche électorale aux européennes, du jamais vu ?

Élections Européennes 2019

Toute L'info sur

À la loupe

À LA LOUPE - Emmanuel Macron apparaît sur une affiche de la liste Renaissance pour les élections européennes. L'opposition dénonce un affaiblissement de la fonction présidentielle. Pourtant, la présence d'un Président de la République lors d'une campagne électorale n'a rien de nouveau. À La Loupe s'est plongé au cœur des dernières élections européennes de 2009 et 2014.

Un président de la République a-t-il sa place sur des affiches ou dans des meetings ? La question a fait irruption dans la campagne des européennes ce mercredi après la révélation d'une affiche de La République en Marche où on peut voir le visage d'Emmanuel Macron. Le président apparaît seul, sans Nathalie Loiseau à ses côtés. Au dessous, figure le slogan : "Pour l'Europe! Le 26 mai, je vote Renaissance." L'opposition a dénoncé un "affaiblissement de la fonction préidentielle". Pourtant, il n'y a rien d'inédit. Rétrospective lors des dernières élections européennes. 

Nicolas Sarkozy, très investi

Nicolas Sarkozy n'hésita pas à mouiller sa chemise pour défendre la liste UMP lors des élections européennes de 2009. L'Union pour un mouvement populaire, à l'époque parti majoritaire, surfait sur le bilan de la présidence de l'Europe, assurée par la France entre juillet et décembre 2008. Locataire de l'Elysée depuis un an, Nicolas Sarkozy se présentait comme le médiateur dans le conflit entre Russie et Géorgie et les questions européennes furent à l'agenda présidentielle durant ces six mois.

En 2009, l'image de Nicolas Sarkozy était largement utilisée durant la campagne de l'UMP pour les européennes. Par exemple, on peut voir des affiches 'Quand l'Europe veut, l'Europe peut' placardées, comme ici lors d'un meeting à Toulouse. 

Point commun entre l'affiche de l'UMP de Nicolas Sarkozy de 2009 et celle de LaREM avec Emmanuel Macron : il ne s'agit pas des affiches officielles des partis, destinées notamment à être collées sur les panneaux réservés à cet effet proche des bureaux de vote.

Nicolas Sarkozy ne s'est pas contenté d'affiche ou de signer la profession de foi de l'UMP, il a également participé à deux grands rassemblements. Le premier à Nîmes le 5 mai 2009, où il prononça une "déclaration" concernant "l'action de la France en faveur de la construction européenne." S'il ne s'agissait pas d'un meeting organisé par l'UMP, le parti s'est largement appuyé sur ce discours pour donner du souffle à sa campagne. 

Le 10 mai 2009 Nicolas Sarkozy se rend, cette fois, à Berlin au côté de la chancelière Angela Merkel. Il s'agissait bien d'un meeting électoral en présence de 2.000 jeunes de la CDU, parti de centre-droit alors présidé par Angela Merkel. Dans un entretien accordé à l'hebdomadaire allemand Bild am Sonntag le même jour, Nicolas Sarkozy avait même affirmé son souhait de voir le mandat de Merkel se poursuivre au-delà de 2009, notamment pour poursuivre la construction du projet européen. L'investissement d'Emmanuel Macron, comme Président de la République, lors des élections européennes, n'a donc rien d'inédit. 

François Hollande, l'homme invisible

François Hollande a lui aussi  vécu une élection européenne alors qu'il était président de la République. Mais, à la différence de Nicolas Sarkozy ou d'Emmanuel Macron, il s'est montré très discret durant la campagne de 2014. À La Loupe a seulement retrouvé la trace d'une tribune publié dans Le Monde deux semaine avant l'élection

En revanche, nous n'avons pas réussi à dénicher une affiche de la liste du Parti socialiste avec l'image de François Hollande. C'est un autre président qui fût mis à l'honneur, l'Allemand Martin Schulz, alors président du Parlement de Strasbourg et candidat à la tête de la Commission européenne.  

Pour retrouver une affiche des élections européennes avec François Hollande, il faut remonter à... 1999. Le premier secrétaire du Parti socialiste était tête de liste pour la gauche sous le slogan 'Construire notre Europe'. 

Anecdote ! Connaissez-vous le point commun - européen - qui lie les Présidents Nicolas Sarkozy et François Hollande ? Ils furent tous les deux élus députés européens il y 20 ans. Nicolas Sarkozy était tête de liste pour le RPR. Mais ils démissionnèrent rapidement, pour se consacrer à leur destin politique national. 

Vous souhaitez réagir à cet article, nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse alaloupe@tf1.fr.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter