Vaulx-en-Velin : quand les candidats sont interviewés... par une marionnette

Vaulx-en-Velin : quand les candidats sont interviewés... par une marionnette

DirectLCI
MUNICIPALES : Nota Bene, un drôle de singe, a ainsi interrogé les différents candidats à la mairie. Le but : reconnecter les jeunes, parfois blasés, à la chose politique.

Les jeunes et la politique, ça fait souvent deux. Et à Vaulx-en-Velin, parfois encore plus. Afin d'intéresser la jeunesse aux prochaines élections municipales, Fayssal Hacham, réalisateur vaudais de 28 ans, a eu l’idée d’interviewer les candidats d’une manière pour le moins originale. Au lieu de se retrouver en face d’un journaliste, c’est Nota Bene, une drôle de marionnette en forme de singe, qui leur a posé des questions.

"Ils ont tous accepté, ce qui a été une bonne surprise, confie Fayssal. Le but était de sortir de la langue de bois, d’être plus percutant. Le fait que ce soit un personnage qui s’adresse aux politiques permet d’avoir plus de liberté." Les thèmes de l’économie souterraine, de la dépénalisation du cannabis, des contrôles au faciès, de discrimination à l’embauche ou encore du mariage pour tous ont ainsi été abordés sans tabous.

"Un relais différent"

Les candidats eux, reconnaissent tous que l’expérience sort de l’ordinaire."Au départ, c’est un peu déstabilisant, puisqu’on a affaire à des yeux vides, réagit Saïd Yahiaoui, candidat sur la liste Front de gauche. De plus, les questions sont posées sur un ton jeune, avec le langage des jeunes, ce qui n’est pas courant. C’est une bonne idée, et cela peut peut-être permettre à la jeunesse d’avoir des réponses aux questions qu’elle se pose."

Même son de cloche pour Philippe Moine, le candidat UMP, qui juge le concept "rafraîchissant." "Cette démarche montre qu’il y a de très bonnes idées à Vaulx-en-Velin. Je ne sais pas si cela fera avancer le débat, mais c’était une expérience intéressante et je suis partant pour la renouveler." La vidéo compilant l’ensemble des entretiens réalisés par Nota Bene sera mise en ligne ce samedi à 20 heures sur leblogdu22.over-blog.com . "C'est un habitant de Vaulx à part entière, il représente le jeune vaudais qui connaît sa ville, ajoute Fayssal au sujet de sa marionnette. J'espère que nous avons su créer un relais un peu différent."

Plus d'articles

Sur le même sujet