VIDÉO - Macron "l'homme du passif", l'angle d'attaque de Marine Le Pen

ATTAQUE - Mercredi 3 mai, Emmanuel Macron et Marine Le Pen se sont retrouvés pour un face-à-face décisif de 2h30. Au milieu des thèmes du débat, la frontiste n'a pas hésité a attaque son adversaire sur son passé au gouvernement.

Le débat opposant deux candidats a tourné au dialogue de sourds. Mercredi soir, Marine Le Pen était face à Emmanuel Macron pour le débat de l’entre-deux-tours de la présidentielle. En moins d'une minute, cette dernière a enchaîné une série de mots pour attaquer son adversaire installé en face d’elle. "Mondialisation sauvage", "brutalité sociale", "ubérisation", "saccage économique", "dépeçage de la France", "tout cela piloté par François Hollande"… La frontiste a ainsi anglé son attaque sur le parcours d’Emmanuel Macron, cet "homme du passif" héritier de François Hollande. 

"Jeune à l’extérieur mais vieux à l’intérieur".

Et pour le taquiner, elle n’a pas hésité à lancer : "monsieur le ministre de l’Economie, ou dois-je dire monsieur le conseiller auprès de monsieur Hollande". Tout au long du débat houleux, Marine Le Pen n’a cessé de ressortir des chiffres du quinquennat de François Hollande, auquel a participé Emmanuel Macron pendant deux ans en tant que ministre de l'Economie. 


"Vous n’avez pas participé aux grands choix économiques ? Vous avez participé à un gouvernement qui a fait 35 milliards de taxes et d’impôts supplémentaires pendant le quinquennat mais, 'ce n’est pas vous'", a notamment lancé la candidate du Front national qui a, durant les 2h30 d'échanges, étalé le parcours d’Emmanuel Macron, a qui elle n’a pas hésité à dire qu’il était "jeune à l’extérieur mais vieux à l’intérieur". 

Suivez toute l’actualité sur notre page dédiée à l’élection présidentielle

Découvrez comment votre commune a voté sur nos pages résultats de l’élection présidentielle.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le second tour de l'élection présidentielle 2017

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter