VIDÉO - A Ajaccio, Marine Le Pen s'essaye (laborieusement) à l'hymne traditionnel corse

OPÉRATION SÉDUCTION - En meeting en Corse samedi, Marine Le Pen a peaufiné un discours totalement adapté aux habitants de l'île de Beauté. Pour séduire l'auditoire : le drapeau corse en arrière-plan et un hymne chanté... assez laborieusement à la fin du meeting.

Marine Le Pen avait tout prévu pour plaire à son auditoire, samedi à Ajaccio. Malgré la violente altercation entre ses militants et des nationalistes corses infiltrés en début de meeting, la candidate du Front national a peaufiné un discours spécialement dédié à ceux qui défendent la "spécificité" de l'île de Beauté. Et pour cause : selon un récent sondage, elle arriverait en tête des intentions de vote sur ce territoire, avec 29% des voix au premier tour. 

Alors, pour marquer cette attention particulière, elle a rajouté un second drapeau à l'emblème tricolore qu'elle affiche usuellement lors des meetings :  le fameux drapeau corse à la tête de Maure. Une exception notable parmi les nombreux meetings de la candidate. Mais quand, à la fin de son discours, est entonné l'hymne traditionnel corse "Dio vi salvi Regina" avant la Marseillaise, Marine Le Pen semble un brin déboussolée. Les paroles affichées sur son pupitre n'aideront pas beaucoup la candidate FN et le secrétaire général du FN, Nicolas Bay, placé à ses côtés. On les trouve un peu plus à l'aise, quelques secondes plus tard, pour chanter la Marseillaise. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Marine Le Pen perd la présidentielle

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter