VIDÉO - Affaire Fillon : l'enquête étendue aux costumes offerts au candidat

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES 2017
DirectLCI
JUSTICE - L'enquête sur de possibles emplois fictifs de l'épouse et des enfants de François Fillon a été étendue aux conditions dans lesquelles des costumes de luxe ont été offerts au candidat.

Les ennuis continuent pour François Fillon. Le Parquet national financier (PNF) vient d’accorder un réquisitoire supplétif contre X pour "trafic d’influence" à la demande des trois juges d’instruction en charge du dossier de l’emploi fictif présumé de Penelope Fillon et des enfants du couple, a affirmé une source judiciaire à LCI, confirmant une information de Marianne. 


Cette action fait écho aux révélations du JDD, le week-end dernier, au sujet d’un "ami généreux" du candidat qui lui avait offert pour près de 48.000 euros de vêtements de la marque Arnys, et ce depuis 2012. 

Perquisitions chez le tailleur

Selon Le Parisien, une "visite" judiciaire a eu lieu dès lundi dernier chez Arnys à Paris où des documents comptables ont été saisis par les policiers. De son côté, Marianne évoque "deux perquisitions" : l’une diligentée mercredi 15 mars, l’autre ce jeudi matin. Ils auraient emporté les ordinateurs de l'entreprise pour en éplucher les comptes. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter