VIDÉO - Circulation alternée : Manuel Valls quitte le gouvernement à bord d'une voiture à plaque... impaire

VIDÉO - Circulation alternée : Manuel Valls quitte le gouvernement à bord d'une voiture à plaque... impaire

POLLUTION - La préfecture de Paris a mis en place ce mardi 6 décembre la circulation alternée autorisant uniquement les véhicules à chiffre pair à circuler. Mais pas Manuel Valls, qui a quitté le gouvernement à bord d'une voiture à plaque impaire.

Pour faire face au pic de pollution qui perdure dans la capitale, la préfecture de police de Paris a mis en place ce mardi la circulation alternée. En ce 6 décembre - jour pair - peuvent circuler uniquement les véhicules avec des plaques d'immatriculation terminant par un chiffre... pair. Et inversement, celles disposant d'une plaque impaire pourront donc rouler lors d'un jour impair, soit ce mercredi 7 décembre, si la mesure est prolongée.

Alors évidemment, quand le Premier ministre en personne sort de chez lui pour rejoindre le Palais de l'Elysée... avec une plaque d'immatriculation impaire, cela peut faire tâche, quand bien même on n'est le numéro 2 de l'Etat et qu'on va présenter sa démission au Président. Le cadrage des caméras n'a pas laissé s'échapper l'immatriculation, alors que 78 automobilistes avaient été verbalisés à 10h30, ce mardi.

Assez pour dire que Manuel Valls se sent moyennement concerné par la lutte contre la pollution ? Peut-être pas, puisque nombre de dérogations sont envisagées pour les automobilistes franciliens, qu'on soit taxi, utilitaire... ou véhicule de police et/ou officiel. Ce qui concerne au premier chef Manuel Valls. Mais l'image n'a pas manqué de faire réagir quelques internautes.

Toute l'info sur

La candidature de Manuel Valls

Lire aussi

    Lire aussi

      En vidéo

      Circulation alternée à Paris : seulement les véhicules paires peuvent rouler ce mardi

      Sur le même sujet

      Les articles les plus lus

      EN DIRECT - Plus de 5.950 Français en réanimation, 324 décès en 24h

      "Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

      "Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

      EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

      Variant brésilien : comment éviter sa propagation en France ?

      Lire et commenter