VIDÉO - Débat Macron-Le Pen : comment Christophe Jakubyszyn se prépare

VIDÉO - Débat Macron-Le Pen : comment Christophe Jakubyszyn se prépare

2017 LE DEBAT - Le chef du service politique de TF1 s'apprête à interviewer ce mercredi 3 mai aux côtés de sa consœur de France 2, Nathalie Saint-Cricq, les deux finalistes de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron et Marine Le Pen. En pleine préparation de ce moment-clé, il a livré quelques anecdotes à LCI.

Sa réaction lorsqu'il a appris qu'on lui confiait ce rôle, ses souvenirs d'anciens débats, ses craintes... Christophe Jakubyszyn, chef du service politique de TF1, se livre à LCI sur sa préparation avant le débat d'entre-deux-tours. Le 3 mai au soir, il animera aux côtés de sa consœur de France 2, Nathalie Saint-Cricq, la confrontation entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron, les deux finalistes de l'élection présidentielle. 

Il est notamment revenu sur le choix des rédactions de TF1 et France 2, qui codiffuseront le débat en direct, de renoncer au duo Gilles Bouleau-David Pujadas. 

Toute l'info sur

Le second tour de l'élection présidentielle 2017

Lire aussi

"Le plan B c'était nous"

"Je n'ai pas évidemment les coulisses de ce qu'il s'est passé, a-t-il confié. C'était compliqué d'assurer la parité avec les présentateurs des journaux, tel que ça avait été convenu au départ. Je ne peux pas vous dire comment et pourquoi, mais le plan B c'était nous."

Se définissant comme un "passeur" ou un "arbitre" dont "le rôle doit être assez discret", le journaliste s'est dit exalté par "l'exercice très particulier" qui l'attend "car le questionnement journalistique est different".

Lire aussi

Suivez toute l’actualité sur notre page dédiée à l’élection présidentielle

Découvrez comment votre commune a voté sur nos pages résultats de l’élection présidentielle.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : deux morts, une personne toujours portée disparue

EN DIRECT - "Je crois profondément que les Français vont pouvoir passer des fêtes de Noël sereines", affirme Macron

Faut-il se refaire intégralement vacciner si on est en retard pour sa 3e dose ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Pour Christian Estrosi, Emmanuel Macron "a fait le job pendant cinq ans"

Vaccins, formes graves... L'OMS rassurante sur le variant Omicron

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.