Débat d'entre-deux-tours : non, Macron n'était pas ministre au moment de la vente de SFR à Numericable

VÉRIF - Lors du débat d'entre-deux-tours, Marine Le Pen a affirmé qu'Emmanuel Macron était ministre de l'Economie lorsque SFR a été vendu à Numericable. C'est faux, le candidat d'En Marche ! était alors en réalité secrétaire général adjoint à la présidence.

D'entrée de jeu, elle a attaqué. Marine Le Pen a accusé Emmanuel Macron, dès le début de ce débat d'entre-deux-tours, d'avoir été ministre au moment de la vente de SFR à Numericable. De son côté le candidat d'En Marche ! nie, lui répondant : "Je n'étais pas ministre quand SFR a été vendu". Replongeant dans ses dossiers, Marine Le Pen a promis de lui donner tort, en vain.


Le timing est-il le bon ? Emmanuel Macron était-il ministre au moment de la vente de SFR ? Force est de constater que les dates sont loin de donner raison à la candidate FN. Vivendi a vendu SFR à Numericable en avril 2014. Or, à cette époque, le candidat d'En Marche ! était secrétaire général adjoint à la présidence de la République, et ce depuis mai 2012. Il est devenu ministre de l'Economie en juillet 2014, à la suite de la démission d'Arnaud Montebourg.

Suivez toute l’actualité sur notre page dédiée à l’élection présidentielle


Découvrez comment votre commune a voté sur nos pages résultats de l’élection présidentielle

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le second tour de l'élection présidentielle 2017

Plus d'articles

Lire et commenter