VIDÉO - Derrière le chaton sur les affiches, le Parti animaliste veut "politiser la cause animale" pour bousculer les consciences

INTERVIEW - Créé en 2016, le tout jeune Parti animaliste est représenté dans près de 150 circonscriptions à l'occasion des législatives. Que défendent ces hommes et ces femmes qui s'effacent derrière un chat sur leurs affiches ? Interrogée par LCI, Isabelle Dudouet-Bercegeay, co-présidente du mouvement, explique se poser en rempart de la cause animale.

Un petit chat aux yeux ronds. Un slogan : "Les animaux comptent, votre voix aussi". Cette affiche violette, où n'apparaîssent ni photo, ni nom des candidats investis, vous l'avez sûrement déjà vue ou ne serait-ce qu'aperçue. C'est celle du Parti animaliste.


Créé en mars 2016 puis lancé dans le grand bain politique en novembre de la même année, ce jeune parti fondé par des défenseurs de la cause animale vit ses premières élections législatives. En quelques mois d'existence, il est parvenu à investir 147 candidat(e)s, soit 25% du total des 577 circonscriptions. Le mouvement monothématique - un fait assumé et revendiqué car jugé comme une question prioritaire de société - a comme objectif de d'éveiller les consciences et de faire émerger la question animale dans le débat politique.

Co-présidente du Parti animaliste, Isabelle Dudouet-Bercegeay, diplômée en sciences agronomiques et techniques, se présente dans la 2e circonscription de Loire-Atlantique. Militante de la cause animale de longue date, elle détaille pour LCI le combat de cette formation inédite dans le paysage politique qui, à défaut d'être représentée à l'Assemblée, tente de "se faire connaître". 

En vidéo

Avec sa nouvelle vidéo choc, L214 veut interpeller sur le gazage des cochons

Suivez toute l’actualité sur notre page dédiée aux élections législatives


Rendez-vous dimanche 11 juin à 20h sur notre page résultats du 1er tour des élections législatives

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Elections législatives 2017

Plus d'articles

Lire et commenter