Philippot compare le gouvernement à "un gratin de restes"

DirectLCI
TACLE - Invité sur LCI jeudi matin, le vice-président du FN, Florian Philippot, a ironisé sur la composition du gouvernement en le comparant à "un gratin de restes".

Ce n’est pas une surprise, le nouveau gouvernement, dévoilé hier et composé à la fois de personnalités de droite et de gauche, n’est pas du goût de Front national. Invité sur LCI ce jeudi matin, l’eurodéputé FN Florian Philippot a ironisé sur cet attelage inédit.  


Selon lui, Emmanuel Macron n’a tout d'abord pas respecté son engagement de renouvellement. "Arrive au gouvernement un Premier ministre issu des Républicains, Edouard Philippe, qui travaillait avec Juppé, qui avait travaillé avec Rocard avant, donc ce n'est pas tout à fait le renouveau", a-t-il déclaré. 


Plus grave encore, la nouvelle équipe gouvernementale incarne "l'UMPS dans toute sa splendeur", persifle Florian Philippot, en prenant pour exemple les retours de Bruno Le Maire et de François Bayrou, ainsi que le maintien de Jean-Yves Le Drian.

En vidéo

Gouvernement d’Edouard Philippe : le choix de l’expérience pour les ministères régaliens

"Macron prend des gens sous étiquette différente mais les étiquettes pensaient déjà la même chose donc je ne vous pas très bien où est la diversité", explique par ailleurs le vice-président du FN, avant de se lancer dans une métaphore culinaire. "C'est recyclage et recasage. On appelle ça un gratin de restes. Vous avez des restes et vous essayez d'accommoder un nouveau plat, sauf que ça ne fait pas un nouveau plat. Ce sont des restes malgré tout", a-t-il lancé.

En vidéo

Question off : Philippot est-il écœuré de la manière dont il est traité au FN depuis le 8 mai ?

En revanche, "on sait quelle politique ils vont mener, on sait qu'elle ne marche pas", pronostique déjà Florian Philippot.

Plus d'articles

Sur le même sujet