VIDÉO - François Fillon enfariné : "Ils ont au moins réussi à le blanchir"

ACCIDENT DE CAMPAGNE - Le candidat de la droite et du centre a été visé par des jets de farine, jeudi 6 avril, alors qu'il s'apprêtait à prononcer un discours à Strasbourg.

Après les concerts de casserole, les jets de farine. D'après notre correspondante sur place, François Fillon a fait l'objet d'un jet de farine, peu de temps avant le début de son discours de meeting à Strasbourg, devant une salle de 2500 personnes. L'incident a retardé le début du meeting, a noté le reporter de France 3 Alsace, présent sur place.


Ce sont deux jeunes qui semblent être à l'origine du jet, alors que le candidat fendait la foule pour arriver jusqu'à la scène. François Fillon est revenu une dizaine de minutes plus tard.

Quelques minutes après, le candidat de la droite a évoqué l'incident à la tribune, sur un ton qu'il a voulu léger, mais qui reprenait la communication "rebelle" qu'il a utilisée depuis les révélations du Canard enchaîné : "Comme vous avez pu vous en rendre compte, je suis la cible d'un acharnement impitoyable ! Ils essaient tout pour me décourager, mêmes les plus minables arguments. J'espère au moins que la farine était française. Mais les amis, ce qui ne tue pas rend plus fort."


Luc Chatel, porte-parole de François Fillon, a quant à lui préféré manier l'ironie : "Ils ont au moins réussi à blanchir François Fillon avant l'heure."

Déjà perturbé dans ses déplacements par de nombreux concerts de casseroles, le candidat suit ainsi le chemin d'un certain Manuel Valls, qui avait été enfariné à Strasbourg au cours de la campagne de la primaire du Parti socialiste, le 22 décembre 2016. Quelques semaines plus tard, l'ex-Premier ministre était légèrement giflé lors d'un déplacement à Lamballe.

En vidéo

François Fillon accueilli par un concert de casseroles à Caen

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Fillon candidat de la droite pour 2017

Sur le même sujet

Lire et commenter