VIDÉO - Jean Lassalle très troublé... par le décolleté d'une de ses fans

VIDÉO - Jean Lassalle très troublé... par le décolleté d'une de ses fans

GÊNANT - Suivi par les équipes de Quotidien lors d'un déplacement de campagne, Jean Lassalle a multiplié les séquences surréalistes. Il a notamment été troublé par le décolleté d'une de ses supportrices...

Connu pour sa décontraction et son extrême franchise, Jean Lassalle a offert quelques séquences surréalistes, dont il a le secret, aux caméras de Quotidien. En déplacement dans le Puy-de-Dôme samedi 15 avril, le député des Pyrénées-Atlantiques a été suivi par le journaliste Hugo Clément afin de connaître et comprendre un peu mieux le personnage Jean Lassalle.

Lire aussi

Après une séance de dédicace de son livre Un berger à l’Élysée dans une librairie de Riom, Jean Lassalle est interpellé par un groupe de jeunes qui souhaitent faire un selfie avec lui. "Vous voulez faire un salsifi ? (sic) Allons-y !", leur répond Jean Lassalle. Et alors qu'ils s'apprêtent à prendre la photo, une jeune fille fait porter l'attention sur sa tenue : "Attendez, on ne voit pas trop mon décolleté !", lance-t-elle. Il n'en faut pas plus au député des Pyrénées-Atlantiques. Après un long regard (un peu trop long ?), le candidat lui répond un peu gêné : "Tu vas me mettre en forme avant le discours toi !"

Après ce moment gênant, Jean Lassalle remercie la jeune femme de son choix vestimentaire alors que celle-ci fait remarquer qu’il "ne [la] lâche plus". Et comme l’a fait remarquer Hugo Clément, ce n'est pas une première pour Jean Lassalle qui est un séducteur. 

Lors de sa visite dans le Puy-de-Dôme, Jean Lassalle a passé beaucoup de temps à flirter avec la gente féminine. Une drague franche qu’on n'a pas vraiment l’habitude de voir de la part d’un candidat à la présidentielle.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi ? Le 20H vous répond

VIDÉO – Un an de pluie en quelques heures : les images des dégâts des inondations monstres en Sicile

EN DIRECT - 13-Novembre : "Nous sommes des rescapés du Bataclan et des oubliés de l'administration", témoigne un policier

"C’est ridicule" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

Plus de 5000 cas de Covid-19 par jour : peut-on déjà parler de "cinquième vague" de l'épidémie ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.