VIDÉO - Vincent Boileau-Autin, pionnier du mariage gay et candidat aux législatives

DirectLCI
INTERVIEW - Vincent Boileau-Autin, premier homosexuel à s'être marié en France à Montpellier en 2013, se présente aux législatives en Amérique du Nord. Il brigue un mandat de député dans la 1re circonscription des Français de l'étranger. Ce chef d'entreprise à Montréal raconte à LCI les raisons qui l'ont poussé à se lancer en politique.

Il y a quatre ans, le 29 mai 2013, ils se disaient "oui" devant la maire de Montpellier et plusieurs centaines de personnes, dont la désormais ex-ministre de l'Éducation Najat Vallaud-Belkacem, qui pour l'occasion avait fait le déplacement en tant que proche du couple. Premiers homosexuels à avoir été mariés en France, peu après la promulgation de la loi sur le mariage pour tous, Vincent Boileau-Autin et son époux Bruno ont depuis déménagé à Montréal au Canada.


Si jusqu'alors il avait refusé de se lancer en politique, malgré de nombreuses sollicitations, le président de l'association Fierté Montpellier (jusqu'à septembre) a franchi le pas en décidant de se présenter aux législatives pour représenter les Français, non pas de l'Hérault, mais ceux d'Amérique du Nord, la 1ère circonscription des Français de l'étranger (États-Unis et Canada).

Dans cette circonscription détenue depuis 2013 par le député LR Frédéric Lefebvre, le Montpelliérain de 43 ans fait face à une concurrence acharnée. Pas moins de 19 candidatures, dont la sienne, ont été enregistrées. Il espère pourtant s'y faire entendre. Interrogé par LCI, "le premier marié gay de France" est revenu sur cet engagement qui couvait depuis un moment.

Je suis un mec de la vraie vie Vincent BOILEAU-AUTIN
Cette candidature, c'est la continuité de mon actionVincent BOILEAU-AUTIN
Montpellier, cela aurait été l'opportunisme Vincent BOILEAU-AUTIN
Hollande n'est pas allé au bout de ses promessesVincent BOILEAU-AUTIN

Plus d'articles

Lire et commenter