"On a essayé de lui porter un coup au visage" : un témoin raconte l'altercation avec un passant qui a provoqué le malaise de NKM

DirectLCI
INCIDENT – Alors qu’elle était en campagne sur un marché du Ve arrondissement de Paris jeudi matin, Nathalie Kosciusko-Morizet a fait un malaise après une vive altercation avec un passant. Un bénévole de la campagne de la candidate LR, présent sur les lieux, raconte ce qu’il a vu.

"Le ton est monté, tout simplement". LCI a recueilli le témoignage d'un bénévole de la campagne de Nathalie Kosciusko-Morizet, présent sur les lieux lors de l'altercation de la candidate LR aux législatives avec un passant, sur un marché du Ve arrondissement de Paris jeudi matin. "Il a commencé à vouloir la toucher au visage avec un tract. Elle a essayé de se défendre", explique-t-il. Ensuite, la candidate, déstabilisée, est selon lui tombée au sol. 

La candidate en campagne a-t-elle reçue un coup avant de s'effondrer ? "On a essayé de lui porter un coup au visage, répond le bénévole. Elle s'en est défendue, le coup n'a pas porté et elle s'est prise sa propre main au visage." Avant d'ajouter : "Je crois qu'il ne faut pas polémiquer sur la question, il faut respecter ce qu'il s'est passé et espérer qu'elle aille mieux ". Le bénévole précise que Nathalie Kosciusko-Morizet va bien et passe des examens. Pour l'instant, les motivations du passant reste inconnues.

Plus d'articles

Lire et commenter