VIDEO - Présidentielle 2017 : l'écrivain Alexandre Jardin annonce sa candidature pour "donner le pouvoir aux gens"

DirectLCI
CHANGER DE METHODE - L'écrivain et cinéaste Alexandre Jardin, fondateur du mouvement la Maison des citoyens, a annoncé samedi sa candidature à la présidentielle de 2017. Sur LCI, il a expliqué son ambition : redonner le pouvoir aux citoyens.

Il fallait bien que quelqu'un se lance. Au nom de tous ceux qui font. Et qui agissent localement. Alexandre Jardin, 51 ans, écrivain, cinéaste, fondateur de la Maison des citoyens a annoncé samedi sa candidature à l'élection présidentielle  de 2017 au sein d'un mouvement politique appelé justement "Les citoyens". Une candidature au nom de "la révolte des gens bienveillants" pour "redonner du pouvoir aux gens." 


Sur le plateau de LCI, le nouveau candidat a détaillé son projet : "Est-cce qu’on va pouvoir continuer à voter pour le moins pire [des candidats] ou est-ce qu’on va enfin changer de méthode. Ce que nous proposons ce n’est pas un changement de contenu c’est un changement de méthode. Notre méthode c’est de massivement décentraliser", explique Alexandre Jardin : "Il va falloir que quelqu’un prenne le pouvoir pour le donner. "

Tout le monde est en révolte en France face à un système centralisé. Alexandre Jardin

Citant pêle mêle les professions médicales, les enseignants ou les apprentis boulangers, Alexandre Jardin justifie son engagement au nom d'un système pyramidale qui ne fonctionne plus. " On va se battre pour une vraie décentralisation et pour que le citoyen compte. On veut de la co-construction, on veut une démocratie citoyenne. "



"Les partis sont des machines à faire exister des candidats, et non pas à faire exister les gens, avait encore expliqué le candidat un peu plus tôt sur France Info. Les gens qui nous écoutent ne supportent plus ce cirque. Ils ne supportent plus qu'on réduise le discours sur la politique aux discours entre les hommes politiques. Ce qui est important, c'est que les gens qui nous écoutent existent. Ce n'est pas de savoir si on va faire exister des starlettes ou des partis".


Son mouvement Bleu Blanc Zèbre invite la société civile "à se prendre en main" et à agir de façon concrète sur tout le territoire.

Et les 500 parrainages, sésame indispensable pour que la candidature soit effective ? "Alexandre Jardin compte sur le terrain. "Les élus locaux, les maires ruraux font partie des maisons des citoyens. J’ai confiance dans les gens. "

Lire aussi

Plus d'articles

Lire et commenter