VIDÉO - Marine Le Pen et les "envahisseurs" : le moment le plus gênant du débat de l'entre-deux tours ?

VIDÉO - Marine Le Pen et les "envahisseurs" : le moment le plus gênant du débat de l'entre-deux tours ?

SCIENCE-FICTION - Le débat de l'entre-deux tours entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron, diffusé sur TF1 et LCI mercredi soir, a été marqué par de multiples échanges tous plus tendus les uns que les autres. Mais sans conteste, le moment le plus marquant de cette soirée reste la référence faite par la candidate du FN à la série "Les Envahisseurs", évoquant le mépris de Macron envers les Français.

Mercredi soir, les échanges furent vifs et tendus entre les deux candidats présents au second tour de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Au milieu de toutes ces attaques et invectives, un moment a particulièrement attiré l'attention des téléspectateurs. Alors qu'elle dénonce le mépris de son adversaire envers les Français, Marine Le Pen a tout à coup entamé une gestuelle très étrange suivi d'un discours qui l'était tout autant.

"Regardez, ils sont là, ils sont dans les campagnes, dans les villes, sur les réseaux sociaux", lance alors Marine Le Pen, faisant ainsi référence à la série culte "Les Envahisseurs" alors qu'Emmanuel Macron tente tant bien que mal de prendre la parole pour dénoncer les méthodes du Front national au cours de la campagne : "Je parle du parti d’extrême droite qui dit des mensonges (…), qui pousse à la haine, moleste des journalistes."

Toute l'info sur

Marine Le Pen perd la présidentielle

Lire aussi

Avec cette attaque aux références culturelles et télévisuelles, la candidate frontiste est en fait revenue sur les propos de Macron au sujet du FN lors de son discours du 1er mai dernier à La Villette : "Ils sont là, ce sont eux nos vrais ennemis, vous les croisez dans les rues, dans les campagnes, sur la Toile, bien souvent masqués, aussi haineux que lâches. Vous les connaissez. Le parti des agents du désastre, les instruments du pire : l'extrême-droite française" avait-il déclaré.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le régulateur britannique recommande de limiter le vaccin AstraZeneca aux plus de 40 ans

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

EN DIRECT - Procès Lelandais : "J'ai dit ce qui s'est passé", conclut l'ancien maître-chien

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.