VIDÉO - Tokyo, Londres, Montréal... Des files d'attente interminables vers les bureaux de vote

ÉLECTIONS EUROPÉENNES 2019
DirectLCI
TOUR DU MONDE - Depuis l'ouverture des bureaux de vote, les électeurs expatriés affluent vers les urnes ce dimanche 23 avril, pour participer à ce premier tour de l'élection présidentielle française. De Tokyo à Londres, en passant par Montréal, les files d'attente sont interminables.

Ils sont près d’1,8 million à voter en dehors des frontières hexagonales. Les électeurs expatriés et inscrits sur les listes électorales françaises investissent depuis samedi, décalage horaire oblige, les bureaux de vote pour le premier tour de la présidentielle. Dans certaines villes du monde, les files d’attente affichent des dimensions inattendues.


À Montréa (Canada), les électeurs qui se sont rendus aux urnes samedi ont dû patienter plus de deux heures avant de pouvoir accéder à l’isoloir. Sur les réseaux sociaux, certains des 57.000 inscrits n’ont pas manqué de manifester leur colère face à cette interminable attente. "Finalement sortie à 22h du bureau de vote de Montréal après 3h d’attente", twitte une internaute, excédée. Selon les médias locaux, il fallait aussi prendre son mal en patience du côté de Toronto : de 2 à 3 heures.

Même tableau à Londres, où seuls deux lieux de vote permettaient aux électeurs de faire entendre leur voix. Là encore, les temps d'attente affichés dépassaient les deux heures pour les 93.500 inscrits. Avant même l'ouverture des bureaux de vote, des centaines de personnes faisaient la queue sur les deux sites de vote londoniens, au Lycée international Winston-Churchill à Wembley et au Lycée français Charles-de-Gaulle à South Kensington, rapporte l'AFP.

Avec quelques 20.000 électeurs de moins, les Français expatriés en Israël ont également participé en masse au premier tour de cette élection, puisque la queue s'étendait déjà sur plusieurs centaines de mètres à l'ouverture du bureau de vote de Tel-Aviv.

Nos compatriotes résidant à Hong Kong ou à Tokyo ont eux aussi dû prendre leur mal en patience. "1h30 à 2h d'attente devant l'ambassade", indique sur Twitter une électrice à Tokyo.


Suivez toute l’actualité sur notre page dédiée à l’élection présidentielle


Découvrez comment votre commune a voté sur nos pages résultats de l’élection présidentielle

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter