VIDÉO - Présidentielle : les Français frappés par la précarité se sentent délaissés

DirectLCI
DIFFICULTÉS - La précarité touche plus de 8 millions de Français et constitue un vecteur d'inquiétude pour beaucoup. Parmi celles et ceux obligés de tout faire pour s'en sortir tout en vivant en-dessous du seuil de pauvreté, beaucoup se sentent délaissés par les politiques. A moins de trois semaines du premier tour, TF1 vous emmène à leur rencontre.

Plus de 8 millions de Français vivent aujourd'hui sous le seuil de pauvreté, et le pays compte aussi 6 millions de chômeurs. Parmi eux, beaucoup peinent à boucler les fins de mois et se sentent bien souvent oubliés par les politiques. La précarité constitue donc l'une des questions qui préoccupent le plus les Français. 


Le 13h de TF1 vous propose de partir à la rencontre de plusieurs familles, touchées de plein fouet. Et elles sont unanimes : les propositions des candidats en la matière ne suffisent pas pour que leur quotidien puisse gagner en confort.  

On est une classe inférieure.Natacha, 32 ans

Exemple dans le 3e arrondissement de Marseille, où 51% des habitants vivent sous le seuil de pauvreté. L’un de ses quartiers est même considéré comme le plus pauvre d’Europe. Natacha, 32 ans, élève seule ses 4 enfants dans un 2 pièces insalubre. Pour elle, c’est sûr, les candidats à l’Elysée n’évoquent pas assez cette précarité grandissante : "On est une classe vraiment inférieure, déplore-t-elle. C'est même plus de l'infériorité, on est en sous-sol ! Et ils ne parlent pas de nous (...)" 


Dans le même temps, les Restos du Coeur ne désemplissent pas. Des retraités sont aussi contraints, parfois, de se tourner vers les associations caritatives pour pouvoir se nourrir.  

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter