VIDÉO - Quand la coquetterie de nos politiques leur coûte très cher

DirectLCI
RÉTRO - De François Fillon à Rachida Dati, en passant par Julien Dray à Roland Dumas, zoom sur ces politiques qui ont été épinglés dans le passé pour leurs goûts de luxe.

François Fillon et ses coûteux costumes reçus en cadeaux

Le candidat LR à la présidentielle se serait vu offrir pour plusieurs milliers d'euros de vêtements. "Et alors ?", a-t-il réagi dans la presse.  En avril 2012, voici pourtant ce qu'il déclarait à propos de Rachida Dati : "En matière de vêtements, elle en connaît plus que moi. Elle dépense en une semaine ce que je dépense en un an."

Rachida Dati et sa luxueuse garde-robe

Jusqu'en septembre 2007, l'ex-ministre de la Justice s'est souvent fait prêter des robes Yves Saint Laurent. Elle a ensuite opéré un revirement pour la maison concurrente, Dior.


Plus récemment, la Cour des comptes a invalidé une partie de ses dépenses de communication entre 2007 et 2010. Ces dernières concernaient notamment des foulards Hermès.

Montres de luxe et costumes sur-mesure pour Julien Dray

Comme François Fillon, le socialiste compte parmi les habitués du tailleur parisien Arnys. Mais la presse a pointé d'autres de ses dépenses somptuaires, en montres de luxe notamment, certaines valant jusqu'à plusieurs dizaines de milliers d'euros.

Nicolas Sarkozy et la Rolex

En 2007, lors du débat télévisé avec Ségolène Royal, la Rolex de Nicolas Sarkozy est omniprésente. Elle sera à l'origine de sa réputation de président "bling-bling".

Emmanuel Macron et sa Cartier Tank MC

Le candidat d'En Marche ! à la présidentielle la porte discrètement au poignet gauche. Il s'agit d'un modèle incontournable de la maison française dont le prix de base est de 6.500 euros.

Aquilino Morelle et ses chaussures cirées à l'Elysée

L'ex-chef du pôle communication de l'Elysée a démissionné en 2014 après des accusations sur son train de vie. Il avait fait privatiser un salon de l'Elysée pour y faire cirer une trentaine de paire de souliers en cuir sur mesure.

Roland Dumas et ses paires de Berluti

Elles avaient beaucoup fait parler d'elles au début des années 1990. Leur valeur ? 13.000 francs, soit 2.000 euros la paire.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter