Qui est Jean-Michel Blanquer, le nouveau ministre de l'Education nationale qui inquiète Jean-Luc Mélenchon ?

DirectLCI
MINISTRES - Ce mercredi, Emmanuel Macron et Edouard Philippe ont annoncé les membres du gouvernement. Jean-Michel Blanquer sera en charge du ministère de l'Education nationale. Présentation.

Emmanuel Macron a composé mercredi son premier gouvernement, une équipe de 22 membres, 18 ministres et quatre secrétaires d'Etat dont la moitié provient de la société civile, relativement resserrée et à l'image de la recomposition promise avec des ministres issus de la droite, comme de la gauche et du centre. Jean-Michel Blanquer en fait partie. Une nomination dénoncée par Jean-Luc Mélenchon : "Pour diriger l'école de Jules Ferry, ce n'est pas un bon choix. On ne gère pas l'Education nationale comme on gère une école de commerce. On y forme des jeunes, pas des clients", a lancé mercredi le leader de la France insoumise. LCI revient sur le profil de celui qui dirigeait l'Essec avant de rejoindre la rue de Grenelle.

Nom : Blanquer


Prénom : Jean-Michel 


Age : 52 ans


Famille politique : Jean-Michel Blanquer n'est guère expansif sur ses orientations politiques. Mais il avait publié, dans l'entre-deux-tours, une tribune sur Facebook enjoignant ses étudiants à voter Emmanuel Macron pour faire barrage au Front national. Dans le portrait qu'il lui consacre, Le Monde qualifie cet ancien recteur "marqué à droite".

Signe(s) particulier(s) : Auteur de L'Ecole de demain, propositions pour une Education nationale rénovée, le nouveau ministre de l'Education nationale dispose d'un CV bien fourni. Directeur général du groupe Essec, professeur des universités et ancien recteur de l'académie de Créteil, il a notamment oeuvré pour monter des passerelles entre Sciences Po et les lycées de zones d'éducation prioritaire. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter