VIDÉO - Qui sont les candidats du second tour dans votre circonscription ? Comment voter ? Tout ce qu'il faut savoir sur les législatives

BON À SAVOIR - Comme 47 millions d'électeurs, vous êtes appelés aux urnes des élections législatives, ce dimanche 18 juin. Mais savez-vous vraiment tout du scrutin ? LCI vous fait le récap'.

Le nouveau chef de l'Etat aura-t-il une majorité absolue, une majorité écrasante ou une Assembée entièrement dédiée à sa cause ? La droite et le PS perdront-ils 50 ou 90% de leurs députés ? La France insoumise aura-t-elle un groupe parlementaire ? Le FN aura-t-il des députés ? La réponse à ces questions devra attendre 20 heures, ce dimanche soir. En attendant de connaître la composition de la XVe législature, voici ce que vous devez savoir sur ce scrutin permettant d'élire celles et ceux qui vont déterminer la politique de la nation.

Qui élisez-vous ?

Aux élections législatives, les Français élisent des députés. Ceux-là sont 577 et sont élus pour cinq ans. Ils siègent à l'Assemblée nationale et ont pour fonction de voter des lois proposée par l'un ou l'une d'entre eux ou écrite par un ministre. Ils ont donc un rôle essentiel dans la conduite de la politique nationale et il est important, pour un Président, de pouvoir compter sur une majorité qui lui soit acquise. Si ce n'est pas le cas, il est alors obligé de composer avec des partis alliés dont il ne partage pas nécessairement toutes les idées, ou pire pour lui, une assemblée de cohabitation. C'est-à-dire que le Président doit composer avec une majorité parlementaire qui lui est opposée. C'est de cette majorité parlementaire qu'est issu le Premier ministre, qui se trouve, de fait, chef de la majorité.

Mode de scrutin

C'est un scrutin au suffrage universel direct que sont élus vos députés, c'est-à-dire que tout citoyen français en âge de voter peut y participer. Il s'agit, comme pour l'élection présidentielle, d'un scrutin uninominal à deux tours, mais sur... 577 circonscriptions. Dans chacune de ces zones, sont qualifiés pour le second tour les deux candidats arrivés en tête du premier, éventuellement accompagnés des autres candidats ayant réuni sur leur nom plus de 12,5% des inscrits. Seule exception : si un candidat réunit la majorité absolue au premier tour en obtenant plus de 50% des voix (en ayant réuni au moins 25% des inscrits).

En vidéo

Vote blanc, vote nul, abstention... quelles différences ?

Où voter ?

Dans la commune où vous êtes inscrit, tout simplement. Les jeunes électeurs y sont inscrits automatiquement, sous réserve qu'ils aient été recensés à l'âge de 16 ans. Attention, il ne s'agit pas nécessairement de la commune où vous habitez. Et, mauvaise nouvelle, si vous ne vous êtes pas inscrit dans votre commune de résidence au 31 décembre 2016, il vous sera impossible de changer de bureau. Seules exceptions prises en considération après le 1er janvier et détaillées sur le site service-public  : les électeurs ayant déménagé à cause de leur travail après le 1er janvier (cela vaut pour les membres de la famille qui vivent avec eux), les militaires de retour à la vie civile, les fonctionnaires mutés ou mis à la retraite, les naturalisés récents ou ceux qui recouvrent leurs droits civiques. 

En vidéo

Comment vérifier que vous êtes bien inscrit sur les listes électorales pour aller voter ?

Et si vous êtes absent ?

Si vous êtes en déplacement ou mal inscrit, le code électoral vous offre la possibilité de donner procuration à une personne en qui vous avez confiance pour voter en faveur du candidat de votre choix. Il est désormais trop tard pour en faire une mais voici comment vous y prendre pour la prochaine fois : vous devez vous rendre en gendarmerie pour vous y faire délivrer la procuration, que vous devez remettre à votre mandant.


Mais il y a d'autres possibilités, notamment les candidats, qui s'occupent de prendre en charge votre procuration :

Pour qui voter ?

Une fois arrivé dans l'isoloir se pose une question : pour qui voter ? Dans quatre circonscriptions, la question n'a plus à se poser, puisque les députés y ont été élus dès le premier tour. Mais pour les autres circonscriptions, vous pouvez avoir le choix entre une petite dizaine de candidats ou 26 (c'est le cas dans la 18e circonscription de Paris). Vous ne connaissez pas vos candidats ? Alors il peut être tentant d'accorder votre vote à votre parti préféré. Il se peut que ce dernier ne soit pas représenté, pour des raisons d'alliance avec une autre formation ou par désistement mutuel. Mais pour faire plus simple, une adresse à consulter : la carte interactive de LCI, où sont présents tous les candidats et leurs résultats aux élections législatives.

Suivez toute l’actualité sur notre page dédiée aux élections législatives

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Elections législatives 2017

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter