VIDÉO - Pour Emmanuel Macron, Marine Le Pen ne dit rien que des "bêtises"

ENTRE-DEUX-TOURS - "Bêtises", "mensonges", "approximations", autant d'arguments qu'Emmanuel Macron a développé contre sa rivale du second tour, Marine Le Pen.

Montrer la différence des programmes et des projets, c'était l'ambition que Marine Le Pen et Emmanuel Macron avaient avant le débat de l'entre-deux-tours qui s'est tenu mercredi soir. Mais le candidat En Marche avait un autre but, celui de démontrer l'inanité des propositions de son adversaire. 

Tout au long du débat, il n'a eu de cesse d'attaquer Marine Le Pen sur le manque de "sérieux" de ses propositions, sa méconnaissance des dossiers. Pour cela, il a martelé deux mots à l'envie : "bêtises" et "mensonges". Avant de la reprendre quasi systématiquement sur les dossiers évoqués, qu'ils portent sur des questions éconiques, européennes ou d'immigration. Au point d'agacer sa concurrente qui lui a fait remarquer qu'elle n'était pas son élève ni lui le professeur. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le second tour de l'élection présidentielle 2017

Plus d'articles

Lire et commenter