VIDÉO - "La tâche qui nous attend est immense, mes amis !" : revoyez le discours d'Emmanuel Macron devant la pyramide du Louvre

DISCOURS - Après s'être exprimé à son QG, le nouveau président de la République s'est dirigé vers l'esplanade du Louvre dimanche. Là, l'attendaient des milliers de supporteurs.

A 20 h, les premiers résultats sont tombés. A 21 h, Emmanuel Macron, candidat élu, a fait sa première allocution en tant que président a son QG. A 22 h, son convoi a pris la direction de l’esplanade du Louvre, escorté des motos de journalistes. A 22 h 30, il est sur la scène, devant laquelle l’attendent des milliers de soutiens. La soirée s'enchaîne, bien calée, sans longueur pour Emmanuel Macron.


Sur l'esplanade du Louvre, qui a ondulé pendant une heure au rythme des chanteurs et groupes qui se sont succédés, l'ambiance est devenue autrement plus solennelle à l'arrivée du président. Il est arrivé de la cour carré, dans une longue marche, andis que résonnait l'hymne à la joie. Seul, l'air grave, sans triomphalisme, il a marché jusqu'à la scène. Là, il s'est longtemps fait acclamer par la foule, massée sur l'esplanade. Avant de se mettre derrière son pupitre et lever les bras en signe de victoire, en pleine coordination avec la musique qui s'arrêtait net.

Ceux qui ont voté Marine Le Pen, ne les sifflez pas !Emmanuel Macron

"Merci mes amis ! Merci à vous d'être là ce soir", a-t-il commencé, l'air grave. "Vous êtes des dizaines de milliers, et je ne vois que quelques visages, merci. Merci d'être là. De vous être battus, avec courage et bienveillance, pendant tant de mois. Parce que oui, ce soir, vous l'avez emporté, la France l'a emporté !"


Emmanuel Macron a poursuivi son discours, long d'une douzaine de minutes, invoquant la confiance, dont il a été investie. "Cette confiance, elle m'oblige, et j'en suis désormais le dépositaire, à ne pas vous décevoir, être à la hauteur de celle ci, et porter, durant les cinq années qui viennent, l'élan qui est le vôtre, l'élan que vous représentez", a-t-il dit.  Le président a aussi eu un mot pour "les Français qui ont voté pour moi sans avoir nos idées" : "Vous vous êtes engagés et je sais qu'il ne s'agit pas là d'un blanc-seing. Je veux avoir un mot pour les Français qui ont voté simplement pour défendre la République, face à l'extrêmisme, je sais nos désaccords, je les respecterai, mais je serai fidèle à cet engagement pris : je protégerai la République. Et je veux enfin avoir un mot pour ceux qui ont voté aujourd'hui pour Madame Le Pen. Ne les sifflez pas !", a-t-il dit, alors que la foule commençait à huer, "ils ont exprimé aujourd'hui une colère, un désarroi, parfois des convictions, je les respecte. Mais je ferai tout durant les cinq années qui viennent pour qu'ils n'aient plus aucune raison de voter pour les extrêmes." 

Ce soir, c'est le monde qui vous regarde"Emmanuel Macron

Il a insisté sur la ferveur, l'enthousiasme, l'audace nécessaire pour aller de l'avant. "Ce soir, il n'y a que le peuple de France réuni. Ce que vous représentez ici au Louvre, c'est une ferveur, un enthousiasme, c'est l'énergie du peuple de France ! Ce soir, c'est le monde qui nous regarde. L'Europe et le monde attendent que bous défendions partout l'esprit des Lumières, car il est manacé dans tant d'endroits." Le président a appelé à "porter une nouvelle espérance, un nouvel humanisme".


Pour autant, a-t-il répété plusieurs fois, "la tâche qui nous attend est immense" : "Elle imposera de moraliser la vie publique, elle exigera un engagement de chacun, de nos armées, de nos services publics, nos élus , nos associations, dirigeants, syndicats, salariés, commerçants... Ce ne sera pas tous les jours facile, je le sais. La tâche sera dure." Et, comme lors de l'allocution à son QG, il a renouvelé cette sorte de promesse, de déclaration faite aux Français : "Je vous dirais, à chaque fois, la vérité. Mais votre ferveur, votre énergie, votre courage, toujours, me porteront. Je vous protégerai face aux menaces, je combattrai pour vous contre le mensonge, l'immobilisme, l'inefficacité, pour amélioier la vie de chacun.  Je vous servirai avec humilité, avec force."

Suivez toute l’actualité sur notre page dédiée à l’élection présidentielle


Découvrez comment votre commune a voté sur nos pages résultats de l’élection présidentielle

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Macron

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter