VIDÉO - Le patron du PS Jean-Christophe Cambadélis : "Ce 1er tour est marqué par le recul sans précédent de la gauche dans son ensemble"

REACTIONS - Après le score historiquement faible du PS (9.7 %), le patron du parti, Jean-Christophe Cambadélis s'est exprimé depuis Solférino. Il a mis en garde contre "l'unanimisme".

Un score presque attendu. Le PS et ses alliés ont obtenu 9.7% des voix, lors de ce scrutin à l'élection législative. Un chiffre commenté par le patron du PS, Jean Christophe Cambadélis, depuis le QG du PS, rue de Solférino. 


Le 1er tour des législatives est "marqué par le recul sans précédent de la gauche dans son ensemble et notamment du PS", a reconnu dimanche le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis.

"Ce soir, tout indique que la majorité absolue est d'ores et déjà acquise pour La République En Marche", a souligné M. Cambadélis, lui-même candidat à Paris. "Il n'est ni sain ni souhaitable qu'un président n'ayant reçu que 24 % au premier tour de la présidentielle et élu au 2e tour grâce à un rejet de l'extreme droite obtienne la majorité absolue", a assuré le premier secrétaire du PS. "L’unanimisme est le terreau de l’aveuglement et le ferment des tensions", a-t-il averti.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Elections législatives 2017

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter