VIDÉO - Fête à la Rotonde, bain de foule... : Macron vendrait-il la peau de l'ours en se voyant déjà à l'Elysée ?

Élections Européennes 2019

Toute L'info sur

Elections présidentielles

VICTOIRE - En obtenant 23,7% des voix ce dimanche 23 avril, Emmanuel Macron est arrivé en tête du premier tour de la présidentielle 2017 devant Marine Le Pen (21,9%). Une victoire qu'il a fêtée toute la soirée : du jamais vu encore à ce stade de l'élection. Se voit-il déjà président de la République ?

En 2002, face à la surprise Jean-Marie Le Pen au second tour de l'élection présidentielle, Jacques Chirac avait demandé aux Français un "sursaut démocratique" et n'avait pas célébré sa victoire au premier tour, où il avait obtenu 19,88% des votes. 15 ans plus tard, le Front National se retrouve encore au second tour avec Marine Le Pen, face à Emmanuel Macron cette fois-ci. Mais le candidat d'En Marche, a choisi une toute autre stratégie que l'ancien président de la République, en fêtant son asencion fulgurante. Favori du second tour, se voit-il déjà à la tête de l'Etat ? Retour sur les signes qui montrent qu'il pense, peut-être, que l'affaire est déjà pliée. 

Lire aussi

  • 1Apparition sur le toit après les résultats

    Quelques minutes après l'annonce des résultats du premier tour, Emmanuel Macron, grand sourire sur le visage, est apparu sur le toit de son QG de campagne devant ses partisants pour fêter une première fois sa victoire. Le leader d'En Marche a entonné une Marseillaise avec la foule, en la saluant.


    Une scène qui n'est pas sans rappeler Ségolène Royal promettant d'autres "victoires" depuis le toit du siège du PS, rue de Solferino, en 2007. Mais ça, c'était au soir de sa défaite au second tour...

  • 2Motos de presse, bain de foule et autographes

    Après son discours, Emmanuel Macron est allé s'offrir un bain de foule. A peine sorti de son véhicule, après avoir été escorté par les motos de la presse comme Jacques Chirac l'avait été - au second tour - en 1995, il est allé saluer ses partisans, signer des autographes et serré de nombreuses mains, avant de se rendre à La Rotonde, pour fêter dignement sa victoire avec ses proches.

  • 3Une soirée à La Rotonde

    A la Rotonde, célèbre brasserie parisienne près de Montparnasse, Emmanuel Macron était entouré de ses proches et de quelques personnalités, à l'image de Daniel Cohn-Bendit, Pierre Arditi, Eric Orsena, Jacques Attali et Stéphane Bern. Critiqué pou cette célébration rappelant celle de Nicolas Sarkozy au Fouquet's en 2007, il a répondu à quelques journalistes à la sortie du restaurant : "Vous n’avez rien compris à la vie, c’était mon moment du cœur (...) Moi, je n’ai pas de leçons à recevoir sur ce milieu parisien."

  • 4Félicité par Jean-Claude Juncker

    Emmanuel Macron est-il déjà président de la République ? S'il part favori dans son duel avec Marine Le Pen, ce n'est pas encore le cas. Il a pourtant reçu les félicitations de plusieurs responsables européens, dont Jean-Claude Juncker,  le président de la Commission européenne. Une première ! De son côté, Federica Mogherini a partagé sa joie sur Twitter :" Voir les drapeaux de la #France et de l’#UE saluer le résultat de @emmanuelmacron, c’est l’espoir et le futur de notre génération".

  • 5Un discours triomphal

    "En une année, nous avons changé le visage de la vie politique française", s'est félicité Emmanuel Macron dans son discours après l'annonce des résultats, visiblement déjà satisfait de ce qu'il a accompli. Il s'est également projeté vers l'avenir en voyant déjà au(delà du second tour : "Je veux dès à présent construire une majorité de gouvernement".

Lire aussi

Suivez toute l’actualité sur notre page dédiée à l’élection présidentielle

Découvrez comment votre commune a voté sur nos pages résultats de l’élection présidentielle.

Et aussi

Lire et commenter