VIDÉO - Taxée de "raciste" et "fasciste" par des militants communistes, Marine Le Pen réplique de manière ironique

DirectLCI
ALTERCATION - En déplacement dans l'Eure ce vendredi, Marine Le Pen a été accueillie aux cris de "raciste" et "fasciste" par des militants communistes à l'entrée d'une auberge où elle devait rencontrer des élus. "Je suis contente, je me réjouis de voir les derniers communistes qui existent en France, je suis pour la biodiversité politique" a-t-elle réagi ironiquement.

En déplacement dans l’Eure ce vendredi pour parler de l'accès aux services publics dans la ruralité, Marine Le Pen a été accueillie par plusieurs dizaines de manifestants avec des drapeaux du PCF ou du NPA aux cris de "raciste", de "fasciste". "C’est une héritière, elle n’a rien de commun avec les travailleurs" a crié l’un d’eux au micro.


"J’aurai tout vu dans ma carrière politique, y compris l’association de la carpe et du lapin" a dit Marine Le Pen, faisant référence à la présence, selon elle, parmi les militants communistes du "secrétaire général de LVMH". "Mais je suis quand même contente car je vois qu’il reste quelques communistes" a-t-elle réagi de façon ironique. "Et comme je suis pour la biodiversité politique, je me réjouis, somme toute, de constater qu’il en reste quelques-uns."

En vidéo

JT 20H. Marine Le Pen dévoile les grandes orientations de son programme

Plus d'articles

Sur le même sujet