Vu de Twitter : "La nouvelle affiche de Marine Le Pen, c’est la défaite de Photoshop"

Vu de Twitter : "La nouvelle affiche de Marine Le Pen, c’est la défaite de Photoshop"

REVUE DE TWEETS – Marine Le Pen a dévoilé ce mardi l’affiche officielle de sa campagne de second tour. Assise sur un bureau, laissant apparaître un bout de cuisse… Le cliché, vraisemblablement retouché, interpelle les internautes.

Si Marine Le Pen a démarré sa campagne de second tour en boulet de canon, précédant Emmanuel Macron sur le site de l’usine de Whirpool ce mardi après-midi, ses équipes semblent tout de même vouloir adoucir son image auprès des électeurs encore indécis. On en veut pour preuve son affiche officielle de campagne, dévoilée il y a quelques heures. Assise sur un bureau de façon "décontractée" une bibliothèque à l’arrière-plan, la candidate porte une veste bleue et un tailleur noir qui laisse apparaître un bout de sa cuisse.

Un cliché qui ne doit rien au hasard, bien sûr. "C’est un parti pris assumé. Il s’agit d’un message subliminal par rapport à l’islam", confie un membre de son staff à nos confrères de L’Express.fr. Bref qu’en France, "les femmes s’habillent comme elles l’entendent". Sur les réseaux sociaux, le cliché est vivement commenté, certains soulignant par ailleurs l’abus de Photoshop qui donne l’impression que la tête et le corps appartiennent à deux personnes différentes…

Toute l'info sur

Marine Le Pen perd la présidentielle

Lire aussi

Lire aussi

Lire aussi

Lire aussi

Des considérations visuelles qui feraient presque oublier le slogan, "Choisir la France". Et deux détails de taille : l’absence du nom de famille de la candidate, mais aussi du nom de son parti, le Front National, au profit d’un simple : "Marine Présidente", souligné par l’incontournable rose bleue… 

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France dépasse le seuil des 70.000 morts

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

"Il va falloir encore tenir" : la réponse de Macron à Heidi, l'étudiante à bout qui l'a interpellé

Vaccin Pfizer : les livraisons à l'UE vont être retardées de "trois à quatre semaines"

Royaume-Uni : des colis envoyés aux plus démunis provoquent l’indignation

Lire et commenter