Au travail, les Français lèvent-ils vraiment le pied avant les vacances ?

Emploi

(DÉ)MOTIVATION - A quelques semaines du coup d'envoi des vacances d'été, Qapa.fr a voulu savoir si l'approche des congés avait un impact sur le travail des salariés. Et il semble que la réponse soit positive...

Allez, avouez… Ce petit coup de chaud, cette petite brise, les tenues estivales sorties des placards, tout ceci vous donne des envies de vacances les pieds dans l’eau, même quand vous êtes encore au rythme "métro-boulot" dans votre grande tour de bureaux. 

Et cette senteur d’été a visiblement un impact direct sur le travail, révèle un sondage de Qapa.fr, agence d’intérim en ligne. Il apparaît en effet assez clairement qu’à l'approche de leurs vacances, les salariés sont comme les écoliers, c'est-à-dire moins motivés pour travailler. 51% des sondés déclarent ainsi lever le pied plusieurs jours avant leur départ en congés. Et les hommes ont plus tendance à ce relâchement (52%) que les femmes (49%). 

En vidéo

Vacances d'été : où partiront les Français ?

Baisse d'activité

A leur décharge, il est vrai que, globalement, l'activité professionnelle baisse souvent pendant la période estivale. Mais le début de cette descente n'est pas perçu au même moment par tout le monde : 24% des femmes trouvent que le travail diminue à partir de début août alors que pour les hommes (à 29%), la diminution des tâches commence... mi-juin. A l'inverse, tout le monde est d’accord sur le fait que le travail reprend de manière significative début septembre. 

Reste que le choix des dates de vacances est aussi visiblement stratégique : plus de 43% des personnes interrogées avouent par exemple qu'elles préfèrent partir en vacances après leurs collègues pour être plus tranquilles quand ils ne sont pas là. 34% choisissent tout de même les mêmes dates que leurs collègues et 34% optent pour être en congés bien avant. 

Lire aussi

Mais pas déconnectés

Enfin, si les sondés lèvent le pied au boulot, ils semblent cependant garder toujours un petit lien avec le travail en vacances, smartphone oblige. A la question "Répondez-vous à vos emails professionnels pendant vos vacances ?", 63% répondent "oui". En revanche, pas question de décrocher le téléphone : 78% déclarent ne pas répondre aux appels professionnels. 

Lire et commenter