BOOSTE TA CARRIÈRE - Mon quotidien en télétravail : 10 conseils d’un habitué

François Thibault, spécialiste du télétravail
Emploi

#ÉPISODE34 - Dans ce rendez-vous de notre rubrique Work, François Thibault, consultant en leadership et "soft skills", propose ses conseils pour "booster" votre carrière. Aujourd'hui, il nous explique comment télétravailler au mieux pendant le confinement. Il s'y connait en la matière : il télétravaille depuis 15 ans.

Brutalement, les Français ont dû rester chez eux et se mettre au télétravail. Ils n’avaient pas le choix, et même les entreprises réfractaires ont dû s'y mettre. Ce saut vers l’autonomie va créer de profonds chamboulements dans la façon de travailler.

Cela fait 15 ans que je télétravaille. Je donne des conférences en vidéo, j’organise des réunions avec mes équipes à distance, je donne des cours à l'Ena ou à l'IPAG business school en visio ou j’écris des livres ou articles. Je coache par téléphone. Je connais les inconvénients, les avantages et surtout comment multiplier sa productivité par deux quand on travaille de chez soi. Très utile en période de confinement. Je vais vous donner mes conseils. 

Lire aussi

Tout d’abord, toutes les études démontrent que le télétravail rend plus productif les collaborateurs et améliorent leur bien-être. C’est ici un argument imparable. Mais ceci n’est valable que si vous avez de la discipline. Sans quoi on peut vite se laisser divertir par toutes les distractions externes, digitales, ou partir dans ses pensées. 

Pour gagner en productivité et en bien-être, il faut :

  • 1Avoir vos objectifs en tête

    Votre niveau de productivité (et de bonheur) est déterminé par l’utilisation de trois ressources dont nous prenons conscience actuellement avec le confinement : le temps, qui est limité, notre niveau d’énergie et notre talent (ou compétences). Si vous utilisez mal ces ressources, vous ne serez pas productif, ce qui risque d’augmenter votre niveau de stress. La solution simple (mais pas facile) est d’avoir des objectifs clairs, c'est-à-dire de savoir où l'on va, d’avoir la fin en tête.


    Alors, si vous êtes salariés, clarifiez vos objectifs précis avec votre manager pour les réadapter en fonction de la situation. Si vous êtes en recherche d’emploi, identifiez les tâches à effectuer. Sans objectifs, pas de motivation, pas d’énergie et mauvaise utilisation du temps.

  • 2Listez ce que vous avez à faire

    La difficulté en télétravail est de savoir par quoi commencer. Identifiez toutes les tâches à faire. Puis faites deux actions pour organiser votre agenda. Hiérarchisez toutes les tâches. La manière dont je le fais est la suivante. Pour les tâches très importantes, c’est-à-dire qui me rapproche de mes objectifs, je mets 3 plus (+++). Et je peux aller jusqu’à 1 moins (-) ce qui signifie tâche non importante. Cela me permet de visualiser les tâches prioritaires et comment les organiser. Mais, ce n’est pas tout. Je vous conseille d’évaluer la durée que nécessitent ces tâches, car l’humain a tendance à mal évaluer le temps qu’il lui faut. Cela vous permettra ainsi de mieux appréhender votre organisation.

  • 3Identifiez un lieu le plus calme possible

    Cela parait évident, mais l’environnement créé la productivité. Un bon environnement doit être adapté à votre façon de travailler. Trouvez ou aménagez un espace rien que pour vous. Pendant le confinement, certains gardent un espace sur la table de salon rien que pour le travail. L’idée est que vous n’ayez pas à perdre du temps à vous installer. Trouvez un lieu si possible silencieux, éloigné de la chambre des enfants.

  • 4Activez le "mode avion"

    Les distractions possibles qui nous sortent de notre concentration sont nombreuses. Ce sont des voleurs de temps, surtout quand on sait que les études ont prouvé qu’il faut plusieurs minutes pour se reconcentrer après avoir été interrompu. Par exemple, si vous êtes sur une tâche importante, peut-être qu’il est préférable de faire ce que j’appelle se mettre en "mode isolement", en "mode avion". Coupez votre téléphone, vos alertes mails, éloignez même votre téléphone pour mieux résister à l’envie de voir qui vous a écrit ou les dernières nouvelles. Évidemment, tout cela, pas pendant toute la journée, mais pendant le temps de la tâche importante. Le bénéfice est évident : pas de distraction = plus de productivité.

  • 5Pas de multitâches

    Vous êtes en train de lire un article tout en étant au téléphone. Contrairement à une croyance répandue, faire deux choses à la fois correctement n’est pas possible. Donc privilégiez le fait de faire des tâches les unes après les autres, quitte à en ajouter dans votre liste.

  • 6Prévenez les autres et les collaborateurs

    Quand vous avez besoin de vous concentrer, et de vous mettre en "mode avion", prévenez vos collègues que pendant 1 heure ou 2 heures, vous ne serez pas réactif aux mails et téléphone. Ainsi prévenus, vous diminuez le risque d’être dérangé. Idem, pendant le confinement avec les enfants à la maison. Les prévenir que vous avez besoin de silence ou de 1 heure de libre vous aidera.

  • 7Fixez-vous des challenges temps

    Le temps est la ressource essentielle. En manquer crée du stress et change nos comportements. Alors, la solution que je vous propose est de vous fixer à vous mais aussi aux autres des challenges temps. C’est-à-dire des deadlines. Par exemple, challengez-vous pour réussir une tâche plus rapidement que ce que vous pensez. Essayez de lire vos emails en 20 minutes là où vous passiez 30 minutes avant. Fixez-vous 10 minutes par appel, là où vous passiez 15 minutes. Cela va vous obliger à aller à l’essentiel. Et tant pis si vous n’y arrivez pas. Mais en répétant cet exercice vous y arriverez. Pour cela, il faut accepter de faire de son mieux et stopper avec l’excès de perfectionnisme.

  • 8Identifiez vos moments les plus productifs

    Que cela soit le matin, l’après-midi ou la fin de journée, nous avons tous des moments où notre énergie est à son top. Privilégiez de faire les tâches les plus importantes à ce moment-là.

  • 9Prévoyez du temps pour les imprévus

    Il y a toujours une réunion de dernière minute, un appel client pas prévu, un problème informatique, notamment en phase de changement comme nous le fait vivre le confinement. Alors, gardez une heure par jour pour ces imprévus. Ainsi, quand ils arriveront, vous ne vous direz pas que vous n’avez pas le temps et les accueillerez avec plus de sérénité. Encore une fois, attention avec le perfectionnisme qui va nuire à votre productivité et augmenter votre niveau de stress. Pendant le confinement, j’ai dû faire une conférence depuis un nouveau lieu et j’ai dû improviser, comme vous pouvez le voir sur la photo qui illustre cet article.

  • 10Faites des pauses avec...

    Il est primordial de s'accorder des moments pour soi. Une pause permet d’accélérer ensuite. Toutes les 2 heures, prenez ne serait-ce que 5 minutes pour couper. Ayez une activité qui vous mette de bonne humeur. Écoutez une musique, fermez les yeux, ou en période de confinement, allez voir et jouer un instant avec vos enfants.

En vidéo

VIDÉO LCI PLAY : #PSY : le télétravail en confinement

> Cliquez ici pour retrouver les épisodes précédents.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent