Cadres, voici le Top 10 des entreprises qui recrutent le plus en 2019

Emploi
DirectLCI
BONNE NOUVELLE - L’année s’annonce prometteuse pour les emplois cadres. Près de 86.000 offres sont à pourvoir cette année, selon Cadremploi. Le site a listé le classement des sociétés qui vont le plus embaucher.

S’il y en a qui vont se faire courtiser cette année, ce sont bien les cadres. L’année 2019 s’annonce en effet prometteuse pour eux, avec pas moins de 86.000 offres à pourvoir sur les 380.000 recensées au global, soit plus d’une sur cinq. Un chiffre en hausse de 10% par rapport à l’année dernière. Bref, le marché des  cadres est en bonne santé. 


C'est en tout cas ce que constate Cadremploi, site d’emploi privé pour les cadres en France, qui dévoile son palmarès 2019 des entreprises qui recrutent le plus. Le classement a été établi à partir d’un panel de près de 300 PME, TPE, ETI et grands groupes, interrogés sur leurs projections globales d’embauches

Les entreprises du numérique se taillent la part du lion

en tête de liste, arrive Capgemini, entreprise de services du numérique de 24.000 salariés, qui vise 4.000 recrutements de cadres en 2019. Elle en avait déjà recruté 4.000 l’an dernier. Suit Alten, entreprise de conseils en technologie de 12.000 salariés, qui espère aussi 4.000 embauches de cadres, une prévision en hausse par rapport à 2018 (3.700). Même chose pour Altran, entreprise de conseil en ingénierie et troisième de la liste, qui avec ses 3.800 offres en 2019 augmente ses embauches par rapport à l’an dernier (3.600). Sopra Steria, entreprise de prestations de conseils et de services technologique, complète le Top 5 avec 3.300 recrutements prévus.


Le constat est flagrant : les entreprises du secteur numérique se hissent au sommet du palmarès puisqu'elles représentent à elles seules 50% du Top 10. Julien Breuilh, directeur des études chez Cadremploi, analyse cette bonne santé du secteur : "La transformation numérique est un véritable enjeu pour les entreprises, elle est essentielle et nécessite des compétences pointues, parfois rares, pour se déployer."

Des offres dans les secteurs financiers et juridiques

Derrière la filière numérique, le palmarès identifie également de forts potentiels de recrutement dans les secteurs "architecture et ingénierie" (11.589 offres d’emploi cadres), "services financiers – hors assurance et caisses de retraite" (8.812 offres) ou encore "juridiques et comptables" (5.036 offres).


Suivent ainsi dans le classement : Didaxis, société de portage salarial (2.800 recrutements prévus) ; le leader mondial du luxe LVMH (2.550 recrutements) ; le groupe de construction Bouygues (2.243) ; Gfi informatique (2.250) ; la société d’audit Deloitte France (2.250). Et enfin, l’Armée de terre, mastodonte de 110.000 salariés, avec 2.000 recrutements cadres prévus en 2019 sur 15.000 prévus.

En vidéo

SOS Villages : quand des cadres se reconvertissent dans des métiers manuels

Le palmarès note enfin une forte volonté de recrutement de cadres dans les entreprises de moins de 250 salariés, qui représentent 66% du panel : sur 8.602 postes recensés au global (cadres et non cadres), 3.932 sont destinés aux cadres, soit 46% de leur projection de recrutement. "C'est une véritable tendance : pour optimiser leur développement et grandir, les PME recherchent de plus en plus de profils experts, expérimentés, qui se retrouvent pour beaucoup dans la population cadres", conclut Julien Breuilh.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter