La barre des 10 millions de chômeurs partiels, soit un salarié sur deux, est franchie

La barre des 10 millions de chômeurs partiels, soit un salarié sur deux, est franchie
Emploi

CORONAVIRUS - Plus de 10 millions de salariés, soit plus d'un salarié du secteur privé sur deux, sont désormais concernés par le chômage partiel, un chiffre "considérable", a annoncé mercredi la ministre du Travail Muriel Pénicaud.

C'est un nouveau cap qui a été franchi. Aujourd’hui, un salarié du privé sur deux est en chômage partiel. C’est ce qu’a annoncé la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, ce mercredi sur BFM Business. "Ce matin, en France, il y a 10,2 millions de salariés dont le salaire est payé par l'Etat, par le ministère du Travail, car ils sont en chômage partiel", a-t-elle déclaré.

Ce dispositif, qui permet au salarié d'être indemnisé à hauteur de 70% du salaire brut et 84% du salaire net, concerne désormais 820.000 entreprises, soit plus de 6 sur 10. "C'est considérable, on n'a jamais fait ça dans notre pays", a poursuivi la ministre, ajoutant que ces chiffres continuaient à augmenter "jour après jour".

Le difficile retour au déconfinement

La crise du coronavirus a mis un coup d'arrêt à de nombreux secteurs professionnels, notamment l'hôtellerie-restauration, où 9 salariés sur 10 sont au chômage partiel, et le BTP, où 93% des salariés sont également au chômage partiel, a-t-elle détaillé.

Lire aussi

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

"On voit l'ampleur de la tâche pour le retour au travail dans le déconfinement (...) Plus la crise dure, plus les lendemains seront difficiles", a indiqué la ministre, disant vouloir "travailler avec toutes les professions, les syndicats, pour que le travail puisse reprendre progressivement, en respectant pleinement les conditions de sécurité".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent