Dans quelles entreprises fait-il bon travailler en 2019 ?

Emploi

CLASSEMENT - Great Place To Work France, un cabinet d’accompagnement de la transformation managériale des entreprises, dévoile ce mercredi son 17e palmarès des entreprises où il fait bon travailler. Un classement renouvelé et marqué par une diversité sectorielle.

Travailler, c’est bien. Mais travailler dans de bonnes conditions, c’est encore mieux. Mais quelles sont ces sociétés où il fait bon travailler ? Great Place To Work, un cabinet d’accompagnement de la transformation managériale des entreprises, publie ce mercredi son 17e palmarès des entreprises où il fait bon travailler en France. 

Ce classement distingue les entreprises françaises de toutes tailles (moins de 50 salariés, 50 à 500 salariés, 500 à 5000 salariés et plus de 5000 salariés), particulièrement engagées dans des démarches de transformation et qui se démarquent par la qualité des environnements et des conditions de travail dont disposent leurs salariés. 97 entreprises sont lauréates cette année. "Les attentes des Français sur les questions de la qualité de vie au travail se sont encore accrues", note Patrick Dumoulin, président de Great place to work France. "Au-delà d’actions cosmétiques, ils attendent de véritables engagements au niveau des transformations managériales de l’entreprise."

Tous les postulants n'ont pas été retenus

Le palmarès croise les résultats d’une enquête (qui compte pour 2/3 de la note finale)  envoyée aux collaborateurs des entreprises qui ont postulé  -t d’un dossier qui évalue la qualité des pratiques managériales mises en place.

Mais qu'est-ce donc, qu'une "entreprise où il fait bon travailler" ? Du point de vue de l'organisation et du management, c'est une société "où sont atteints les objectifs assignés, avec des salariés qui donnent le meilleur d’eux-mêmes et travaillent ensemble comme une équipe ou une famille – le tout dans un climat de confiance", indique Great Place to work, qui a identifié neuf leviers d’action : "Partager, écouter, communiquer, inspirer, remercier, faire évoluer, porter attention, célébrer, recruter et accueillir". Du côté des salariés, cinq piliers sont indispensables : la confiance (liée au respect, à l’équité et à la crédibilité), l’accessibilité, la reconnaissance de la compétence du management, la fierté (qui permet aux collaborateurs de savoir pourquoi ils se lèvent le matin) et enfin la convivialité car il  est important d’avoir de bonnes relations avec ses collègues, d’être solidaire et de fêter les réussites.

Alors que certaines entreprises conservent leur place cette année (comme Mars France, Salesforce ou Wavestone), d’autres font une entrée remarquée dans le palmarès (EY France, Ubisoft). Voici le détail de ce classement 2019.

Dans la catégorie de plus de 5.000 salariés

Sur les douze entreprises de cette catégorie qui  avaient présenté leur candidature, seules deux d’entre elles ont obtenu les résultats requis pour entrer dans le palmarès : EY France, l'un des plus importants cabinets d'audit financier et de conseil au monde, devance Norauto.

Parmi les idées à prendre en matière d'écoute ou d'inspiration, EY France a mis en place une application web et mobile sur laquelle les collaborateurs évaluent les associés avec qui ils ont travaillé au moyen de 4 questions. Norauto, de son côté, rassemble plus de 75 % des collaborateurs sur 12 dates par an pour partager avec les membres du Comité de direction.

Dans la catégorie 500 à 5.000 salariés

Cette catégorie comprend 25 lauréats. 

• Le podium reste inchangé avec Salesforce, n°1 mondial du logiciel de gestion client, qui garde la première place du classement, suivi par Extia (2e), société de conseil en ingénierie et Mars France (3e).  Derrière, le Groupe Leboncoin progresse une fois de plus en se hissant de la 7e à la 4e place.

• De nombreuses entreprises connues du grand public se positionnent également parmi les entreprises où il fait bon travailler : Ubisoft (6e), Electro Dépot (9e), American Express Carte (10e), Krys Group (15e), DHL Express France (21e) et Cofidis (22e).

Dans la catégorie 50 à 500 salariés

• Retour en première position de l’entreprise Novencia Group, partenaire des plus grands noms de la finance sur des problématiques IT et Métiers. 

• Les professionnels du consulting et des solutions en services informatiques sont très présents dans le haut du classement : Adone Conseil (2e), Web-Atrio (6e), SAS France (9e) et Listen too (10e).

• De nombreuses entreprises intègrent le palmarès cette année, à commencer par Yélé (4e) qui met l’accent sur l’engagement solidaire. D’autres sociétés comme Ama (26e), CSP The art of training (28e), Creatis (31e) sont également mises à l’honneur.

• A noter aussi l’entrée du palace parisien, le Shangri-La Hotel. Pour sa première participation, il prend la 36e place.

Dans la catégorie moins de 50 salariés

Utopies, cabinet de conseil en stratégie et développement durable, s’illustre en prenant la tête du classement.

Sagarmatha et Intuit Quickbooks France, respectivement 2e et 3e place, se démarquent en portant une vraie ambition sur la qualité de vie au travail, indique Great place to work

• Les entreprises de conseil sont nombreuses dans cette catégorie : Timspirit (4e), Ovalo (5e), MeltOne Advisory (7e) et R&B Partners (13e).

En vidéo

Grand format : ces entreprises qui aident les salariés à venir au travail

Plus globalement, Great place to work analyse que les entreprises sont traversées par des mouvements sociétaux de fond, auxquelles elles doivent s’adapter. "Aujourd’hui, l’entreprise n’a plus de murs, au sens propre comme figuré, la frontière entre le personnel et le professionnel est de plus en plus fine", rappelle Patrick Dumoulin. "L’important est d’atteindre ses objectifs tout en trouvant un équilibre. Chez Volkswagen par exemple, à 19h30, la porte ferme et les salariés doivent se déconnecter !" 

Une autre attente concerne la flexibilité des modes de travail. "Le télétravail ou le flex office demandent de la discipline et des entreprises comme Microsoft ou SAS Institute ont parfaitement réussi à formaliser des règles très précises", indique encore le président de Great place to work. L’environnement de travail aussi est également très soigné par les entreprises, avec une ambiance quasi 'comme à la maison' car la convivialité des bureaux est maintenant une vraie attente des collaborateurs.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter