Gérald Darmanin annonce qu'un "plan de départs volontaires" pour les fonctionnaires va être "étudié"

Gérald Darmanin annonce qu'un "plan de départs volontaires" pour les fonctionnaires va être "étudié"

DirectLCI
FONCTIONNAIRES - Des fonctionnaires vont-ils quitter leur emploi dans le cadre d'un inédit "plan de départs volontaires" ? L'idée a été suggérée par Gérald Darmanin, qui présentait jeudi au côté du Premier ministre, Edouard Philippe, des premières mesures de transformation de l'action publique.

Gérald Darmanin a évoqué jeudi 1er février l'idée - inédite - d'un plan de départs volontaires pour les fonctionnaires qui souhaiteraient partir en raison de la réforme de l'Etat qui s'engagera dans les prochaines années. 


Le ministre de l'Action et des Comptes publics, qui présentait au côté du Premier ministre, Edouard Philippe, les premières mesures de transformation de l'action publique, a dit qu'il était possible d'"imaginer avec les agents publics un plan de départs volontaires pour ceux qui souhaiteraient partir en conséquence de la réforme de l’Etat". L'enjeu ? La suppression de 120.000 postes, a annoncé jeudi le ministre, ouvrant ainsi la voie à des départs négociés contre des chèques.

"Il ne s’agit pas d’un plan de départs volontaires pour tout le monde", a-t-il encore précisé. "Nous allons étudier avec les organisations syndicales, une fois que cette réforme de l'Etat aura été adoptée (la possibilité) d'imaginer avec les agents publics un plan de départs volontaires pour ceux qui souhaiteraient partir, en conséquence de la réforme de l'Etat", a précisé Darmanin.

En vidéo

Fonctionnaires : un statut aux multiples visages

Plus d'infos à suivre dans quelques minutes

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter