La marque Routine entend rebâtir la filière horlogère française

La marque Routine entend rebâtir la filière horlogère française

EMPLOI - Après une période difficile pour l'horlogerie française, la marque Routine, implantée en Franche-Comté, envisage de produire des montres majoritairement made in France.

Des entrepreneurs de Franche-Comté ont décidé de reconquérir le marché de l'horlogerie. La marque Routine s'est ainsi donnée le défi de fabriquer des montres majoritairement made in France. Cependant, certaines pièces détachées utiles à leur réalisation proviennent encore de Suisse. Une fois les produits finis, les montres seront vendues à partir de 295 euros. Un prix plus élevé que le modèle standard du montre à quartz.

Toute l'info sur

LE WE 13h

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 20/10/2018 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 20 octobre 2018 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

L'exécutif change de ton : ce que va annoncer Jean Castex à 18h

EN DIRECT - Covid-19 : la mairie de Paris va proposer un confinement pour trois semaines

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

CARTE - Covid-19 : la liste des 20 départements sous "surveillance renforcée", mesures possibles le 6 mars

Covid-19 : quels sont les départements où la situation est "très préoccupante" ?

Lire et commenter