Le chômage en France a fortement baissé en 2019

Le chômage en France a fortement baissé en 2019
Emploi

STATISTIQUES - Le nombre de chômeurs de catégorie A a diminué de 120.700 (-3,3%) en 2019 pour s'établir à 3,554 millions de personnes en France, la plus forte baisse sur une année depuis la crise de 2008.

Il faut remonter à 2007 pour trouver une baisse plus forte sur une année civile de janvier à décembre. Cette année-là, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A (c'est-à-dire sans activité) avait diminué de 10,6%, soit 262.000. S'agissant de 2019, la baisse est nettement moins forte, mais elle n'en est pas moins significative. Selon les chiffres communiqués ce lundi par Pôle emploi, le nombre de chômeurs de cette même catégorie a diminué de 3,3% sur l'ensemble du territoire français (3,1% en métropole), pour s'établir à 3,554 millions de personnes. Au quatrième trimestre de l'an dernier, la baisse a été de 1,7% (-63.000), un autre record depuis début 2008.

Toutes les catégories d'âge concernées

Le nombre de demandeurs d'emploi avec ou sans activité (A, B et C) a, lui, diminué de 1,6% à 5,740 millions (-95.600), soit une baisse de 3% sur un an, là encore pour ce seul quatrième trimestre. En parallèle, il est à noter que le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A baisse plus nettement encore, de 2,2%, chez les moins de 25 ans (-1,4% sur un an) et de 1,9% chez les 25-49 ans (-4% sur un an) en France métropolitaine. Pour les seniors (50 ans et plus), le recul est, en revanche, plus modéré, à -0,9% (-2,1% sur un an). 

Voir aussi

Outre toutes les catégories d'âge, cette baisse concerne toutes les régions françaises, sauf la Corse, (+1,6%). La baisse la plus forte se situe en Centre-Val-de-Loire (-3%) en métropole, et en Guadeloupe (-4,6%) pour l'Outre-mer. Elle touche également les hommes (-3,2% sur un an en France métropolitaine) et les femmes (-3,1%). Enfin, plus largement, toutes catégories confondues, le nombre de demandeurs d'emplois sur le territoire est désormais de 6,415 millions de personnes, soit une baisse globale de 2,2% sur un an par rapport aux 6,561 millions de personnes recensées fin 2018.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent