Les bons chiffres du chômage sont-ils à porter au crédit d’Emmanuel Macron ?

Les bons chiffres du chômage sont-ils à porter au crédit d’Emmanuel Macron ?
Emploi

Toute L'info sur

Le 20h

Peut-on attribuer à l'actuel chef de l'État et à sa politique la forte baisse du chômage en 2019 ? Cette éclaircie va-t-elle durer ? Nous répondons à ces questions.

Les bons chiffres du chômage s'expliquent d'abord par les créations d'emplois. Depuis le 1er janvier 2015, il y a cinq ans, la France a créé un million d'emplois salariés.  

Une embellie qui a trois parents. François Hollande, avec son crédit impôt compétitivité a abaissé le coût du travail ; Emmanuel Macron, avec sa réforme du marché du travail ; et la conjoncture économique, qui a remis du vent dans les voiles françaises.

7% de chômeurs, un objectif atteignable ?

Mais est-ce que cela peut durer ? Il est tout à fait possible que l'éclaircie se poursuive. Parce que les effets d'autres réformes sont à venir. Celle de l'assurance-chômage, qui durcit les conditions d'accès à l'indemnisation, et celle de la formation professionnelle. Cette dernière est essentielle : une personne sans diplôme a trois fois plus de risques d'être au chômage qu'un diplômé du supérieur. 

Lire aussi

Forte de tout cela, la France peut descendre à 7% de chômage en 2022, avec le secours d'une conjoncture favorable. Elle ne ferait d'ailleurs que rejoindre la moyenne européenne, qui est aujourd'hui à 6,3%, c'est-à-dire bien meilleure que nous. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent