Nouvelle appli CPF : voici les formations professionnelles les plus demandées

Nouvelle appli CPF : voici les formations professionnelles les plus demandées

Pour progresser, des actifs français suivent des formations professionnelles. Nous vous faisons découvrir les domaines de perfectionnement les plus recherchés.

Le compte personnel de formation (CPF) dont la nouvelle application simple d'usage entre en vigueur le 21 novembre, permet d'effectuer des perfectionnements tout au long de sa carrière. Mais quelles sont, à ce jour, les formations les plus demandées ?

Arrive en première position et de loin, l'anglais. Cheherazade, commerciale dans la mode est régulièrement en contact avec des clients étrangers. Elle a besoin de progresser . Pour l'encourager, son employeur a payé l'intégralité de la formation : 2267 euros et 6 mois de cours. 

Toute l'info sur

Le 20h

Attrait pour la logistique

En 2e position des formations les plus demandées : la bureautique. Pour cela, il existe des stages de mise à niveau sur un logiciel de gestion de base de données. Pour suivre ces cours, Mylène a déboursé 2040 euros via son compte personnel de formation et  posé une semaine de congé. 

Lire aussi

Enfin, les Français se ruent également sur les formations du secteur de la logistique. Avec l'explosion du commerce en ligne et des livraisons à domicile les entreprises recrutent des salariés certifiés. Pour conduire un chariot élévateur par exemple c'est 660 euros, et 3 jours de pratique.  Natanael Lefranc, lui, va devenir chef de chantier, son employeur l'a inscrit d'office à cette formation de grutier. Dans de nombreux cas les formations sont financées par l'employeur et le salarié. Un français sur deux dispose de plus de 1000 euros sur son compte personnel de formation.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : un cas positif identifié sur l'île de la Réunion, le premier cas détecté en France

Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

Covid-19 : une étude confirme l'efficacité du rappel vaccinal pour contenir les hospitalisations de la 5e vague

Covid-19 : "Il est légitime de prendre des précautions" face au variant Omicron, explique le Pr Alain Fischer sur LCI

Joséphine Baker : quand un cercueil entre vide (ou presque) au Panthéon

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.