Oui, on peut avoir un bon salaire sans bac ni diplôme : voici les métiers qui recrutent et payent bien

Oui, on peut avoir un bon salaire sans bac ni diplôme : voici les métiers qui recrutent et payent bien

Emploi
DirectLCI
ARGENT – L’agence d’intérim en ligne Qapa.fr a dressé un classement des métiers sans le Bac et dont les salaires mensuels bruts sont supérieurs au SMIC. Des métiers très recherchés et qui peinent même à trouver des candidats !

C'est bien connu, les diplômes ne font pas tout. En tout cas, il est tout à fait possible de se tourner vers un métier bien payé, au-dessus du Smic, même sans avoir son baccalauréat. 


Le site d’intérim en ligne Qapa.fr a dressé un classement de ces métiers souvent très recherchés par les recruteurs et qui peinent à trouver des candidats. Elle recense ainsi une dizaine de professions dont les salaires sont compris entre 1.700 € et 2.500€ (pour rappel, le SMIC mensuel est de 1.498, 47€) et dont plus de 142.000 postes sont actuellement à la recherche de candidats.

Si vous n’avez aucun diplôme

Le métier de chauffeur-poids lourds (ainsi que de super poids lourds) arrive en tête des métiers qui proposent les plus hauts salaires, avec 2.200 euros mensuel brut. Cette fonction nécessite cependant d'avoir le Permis C ou EC et La FIMO (Formation initiale minimum obligatoire). A savoir aussi, le métier exige souvent des heures de travail supplémentaires.


Les téléprospecteurs peuvent espérer toucher jusqu'à 1.900 euros par mois en moyenne avec les primes. Parmi les compétences demandées : un sens de l'écoute, un bon relationnel client, de la courtoisie en toutes circonstances et si possible des connaissances en techniques de vente à distance et en informatique. 


Presque à égalité au niveau du salaire, les agents logistiques sont "très recherchés en ce moment", indique Qapa.fr, avec la croissance du e-commerce. Leur mission : assurer la manutention, la circulation et l'entreposage des marchandises au sein d'un entrepôt ainsi que leur préparation en vue de l’expédier et la livrer en magasins.


Enfin, les serveurs peuvent gagner 1.800 euros de salaire brut mensuel, voire plus avec les pourboires. Le secteur de l’hôtellerie-restauration a d’ailleurs récemment lancé un appel à candidature, en estimant qu'il souffre d’une pénurie de main d’œuvre jamais vue : entre 50.000 et 100.000 postes ne sont pas pourvus, comme l'a fait remarquer Emmanuel Macron lors des Journées du Patrimoine à un jeune chômeur. Les professionnels sont partout en demande de personnels motivés. Les conditions d’exercice sont exigeantes : travail le soir, le week-end, les jours fériés, mais les métiers offrent des perspectives d’évolution rapides. 

En vidéo

Les salaires ont augmenté en 2018

Si vous avez un diplôme en-dessous du bac

Certains postes peuvent être également intéressants d'un point de vue financier, rappelle Qapa.fr, comme le métier de plombier. Il nécessite un CAP et certaines habilitations (PGN et PGP) et propose un salaire moyen de 2.500 euros brut par mois. Le métier exige cependant beaucoup d'heures travaillées et d’être souvent à son compte. 


Autre profil recherché : les mécaniciens, plus de 24.000 postes sont actuellement recherchés. Un mécanicien peut gagner 2.400 euros avec un CAP + MC (Mention complémentaire, diplôme de niveau V ou IV). 

Enfin, en troisième position se situent les métalliers ou serruriers qui touchent en moyenne 2.200 euros brut par mois et dont le CAP est le premier diplôme apprécié par les recruteurs.  

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter