PME ou grand groupe, ambiance au travail, relation avec leur chef... : découvrez le job idéal des salariés français

Emploi

SONDAGE - Une enquête menée par le cabinet de recrutement PageGroup lève le voile sur les attentes des Français concernant leur emploi. La quête de sens au travail se hisse désormais en tête des priorités des candidats.

Et si on pouvait choisir ? Quels seraient les critères qui nous feraient choisir tel ou tel emploi ? PageGroup, cabinet international de recrutement et d’intérim spécialisés, a interrogé les salariés français sur leur perception du poste idéal.  

Premier constat : l’entreprise à taille humaine est fortement plébiscitée. Les salariés préfèrent ainsi, à 43% les PME /TPE (moins de 250 salariés) aux grands groupes. Les raisons ? Selon eux, les petites sociétés permettent autonomie et polyvalence des missions, proposent une meilleure qualité de vie au travail, mais aussi de la souplesse et de la réactivité. À l’autre bout du spectre, ils sont 15 % à plébisciter les grands groupes (plus de 5.000 salariés), pour notamment les opportunités de formation, la possibilité de développer une réelle expertise (42 %) et des rémunérations attractives (40 %).

Quête de sens et ambiance au travail

L’ambiance au travail apparaît comme un élément de plus en plus décisif. A 95%, les Français considèrent par exemple que la relation avec leurs collègues et leur manager est le critère le plus important lorsqu’ils sont en poste. Ils déclarent par ailleurs attendre trois qualités indispensables au niveau du management : le respect (71 %), l’écoute (67 %) et le leadership (42 %). Pour autant, selon une autre étude PageGroup "Les Salariés et leur manager", 72 % d’entre eux n’ont aucun contact avec leur chef en dehors des heures de travail, y compris sur les réseaux sociaux (70 %).

Voir aussi

Au-delà de tout cela, la question du sens dans le travail est toujours plus prégnante. Elle se hisse désormais en tête des priorités des candidats. Tout d'abord sur les engagements de l’entreprise : 75 % disent à être attentifs aux engagements sociaux et sociétaux des structures qu’ils rejoignent. 

En vidéo

Le télétravail séduit les entreprises

Mais aussi sur le fait que le job permette un équilibre entre vie pro et vie perso. Pour 81 % des répondants, il s’agit d’un critère de sélection prioritaire au moment de rejoindre une entreprise. Le respect de cet équilibre de vie passe notamment par des horaires de travail flexibles (79 %), un temps de transport réduit (52 %) ou encore la possibilité de télétravailler (49 %).

Lire et commenter