Recruteurs, savez-vous que vos offres d’emploi sont lues en moins de 45 secondes ?

Emploi
RH - Pour intéresser un candidat, l’offre d’emploi doit s’adapter aux nouvelles habitudes, révèle une étude de MisterTemp'. Et notamment un temps de lecture très réduit.

Bienvenue dans l’ère du super-zapping. Une précédente étude nous avait appris qu’un recruteur passait en moyenne 34 secondes sur un CV… Et si du côté des candidats, c’était la même chose ? 


Le site d’interim MisterTemp’ s’est penché sur les comportements des Français en matière de recherche d’emploi. Internet oblige, ils sont désormais nombreux à consulter les offres sur divers moteurs de recherche ou à recevoir des alertes par mail. Ils privilégient également de plus en plus le smartphone pour consulter et postuler à des offres. Et cela n’est pas sans impact : la lecture des annonces y est ainsi très rapide : 62% des sondés y consacrent moins de 45 secondes et seulement 16% plus de deux minutes.

Que regardent les candidats en premier lors de la lecture de l'offre ? Ils s’intéressent principalement à l’intitulé du poste (21%), le salaire (20%), les compétences attendues (17%) et la localisation (16%). Concernant les critères qui peuvent être rédhibitoires,les sondés pointent du doigt la localisation (23%), le salaire (21%) et l’intitulé du poste (16%). Exigeants et sélectifs donc.

En vidéo

L'idée originale de CV d'un jeune Bordelais

"Pour intéresser un candidat, l’offre d’emploi doit s’adapter aux nouvelles habitudes : être lisible en quelques secondes, être attractive et d’une entreprise ayant soigné sa réputation en ligne", conclut ainsi l’étude.


Et c'est d'autant plus vrai qu’à l’ère de la toute transparence, l’entreprise, sa réputation, sa "marque employeur" pèsent de plus en plus dans le fait de postuler ou non. Une bonne "marque employeur" donne en effet une image positive et booste la lisibilité sur internet, les réseaux sociaux, le bouche à oreille et renforce le sentiment d’appartenance.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter