"Scrum master", "bid manager"... Top 5 des métiers (aux noms bizarres) qui sont en train d’émerger

"Scrum master", "bid manager"... Top 5 des métiers (aux noms bizarres) qui sont en train d’émerger
Emploi

ÉTUDE - Transformation digitale oblige, de nouveaux métiers émergent. Le Groupe Randstad France a scruté les sites de recrutement pour les identifier.

Ce sont, nous dit-on, cinq métiers qui font l’avenir du travail. Des professions issues de la transformation digitale, qui influe sur les compétences recherchées.

Le Groupe Randstad a passé au crible, via son outil d’analyse Smardata, les annonces publiées sur plus de 11.000 sites de recrutement. En scrutant l’évolution des appellations métiers et leur récurrence, il a ainsi identifié ceux qui émergent, et en a retenus cinq. Ils sont, pour la plupart, des évolutions profondes de métiers préexistants. Mais ils témoignent de la transformation des besoins des entreprises et de l’évolution des savoir-faire, notamment sous l’impact du numérique.

En vidéo

Le Grand format : à la découverte du métier de pilote maritime

Tour d’horizon de ces quelques métiers dont vous allez entendre parler.

  • 1Le photogrammètre

     Il est à la fois un spécialiste de la cartographie et de l’analyse de terrain et un pilote de drone. C’est en effet sa mission : cartographier un espace en 3D pour analyser le terrain, en s’appuyant sur des images aériennes réalisées grâce à des drones.  Son expertise peut-être sollicitée pour l'évaluation des ressources naturelles ou la planification de projets sur des terrains difficiles, indique l’étude. Ce nouveau métier n’est évidemment pas sans rappeler celui de géomètre/topographe. Mais il est nécessaire de suivre un cursus spécifique pour s’y former.


    En 2019, 275 offres de photogrammètre ont été publiées, indique l’étude. C’est peu, mais néanmoins en hausse de 125% par rapport à 2018. Le salaire moyen de ces nouveaux spécialistes de la topographie s’élève à 30.000 euros annuels. 

  • 2Le bid manager

    Le Bid manager ("bid" pour "enchère" en vf) fait partie des nouveaux métiers créés par le marketing digital. Celui-ci, très technique et spécifique, consiste à gérer l’achat, sous forme d’enchères, de mots clés de référencement pour optimiser l’exposition des campagnes marketing. Et, en clair, obtenir l’exposition la plus efficace et au meilleur prix sur internet, notamment sur les réseaux sociaux. L’émergence du métier est liée à son développement dans des secteurs très variés, notamment dans le BTP, où le Bid manager s’assure de la qualité des propositions techniques et commerciales en réponse aux appels d’offre. 


    En 2019, 846 offres de Bid manager ont été publiées, en hausse de 45% par rapport à 2018. Le salaire moyen de ces spécialistes des enchères s’élève à 52.000 euros annuels

  • 3L’assistant médical

    Contrairement aux idées reçues, l’assistant médical est bien un métier émergent, indique l’étude. Son rôle, au-delà de la gestion administrative du cabinet, est d’épauler le médecin en pratiquant certains actes médicaux simples à sa place. Cette fonction était en effet jusqu’à présent réservée aux seuls dentistes. Mais elle a été élargie en septembre 2018 par le gouvernement, et officialisée par un arrêté publié au Journal Officiel le 20 août 2019. L’objectif est de décharger le médecin afin qu’il puisse libérer du temps médical pour les cas les plus complexes.


    En 2019, 1 286 offres d’assistant médical ont été publiées, un chiffre en hausse de 35% par rapport à 2018. Le salaire moyen de ces nouveaux membres du corps médical s’élève à 24.000 euros annuels. 

  • 4Le Scrum master

    Le Scrum master est avant tout un coach en méthodes agiles. Il encadre les membres de l’équipe de développement dans le cadre de projets informatiques et digitaux en appliquant la méthode Scrum, l’approche la plus utilisée en méthode agile. Elle a été largement adoptée par les entreprises pour réduire le temps de développement de leurs innovations. 


    En 2019, 2 774 offres de Scrum Master ont été publiées, une tendance en hausse de 30% par rapport à 2018. Le salaire moyen s’élève à 59.000 euros annuels.

  • 5Le BIM manager

    Le BIM (Building information modeling) manager est un chef de projet d’un nouveau genre dans le secteur du BTP et de la construction. A l’aide de logiciels 3D, il crée la maquette numérique d’un bâtiment en intégrant l’ensemble des données du projet de construction : superficie, taille des éléments, matières, spécificités environnementale, architecture… 

    Il permet de piloter et d’optimiser la phase de construction et de coordonner le travail des équipes pour réduire les délais et améliorer les coûts. 


    En 2019, 142 offres de BIM manager ont été publiées, en hausse de 30% par rapport à 2018. Le salaire moyen de ces architectes 4.0 s’élève à 42.000 euros annuels.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent